Les délégué-e-s thématiques

.

Les instances du mouvement ont été complétées lors du Conseil fédéral des 17et 18 septembre 2011, avec la désignation des 30 délégués thématiques.

Délégation thématique Délégué-e
Alimentation Saadika Harchi
Aménagement du territoire Claire Monod
Autonomie (au sens autonomie des personnes) Laure Lechatellier
Biodiversité Sophie Bringuy
Consommations et publicité Charlotte Nenner
Défense Dominique Voynet
Eau Gérard Borvon
Entreprise (dont PME, TPE, artisanat, éco entreprises) Andrée Buchmann
Epuisement des ressources naturelles Yves Cochet
Fédéralisme européen, Europe orientale Edouard Gaudot
Genre, orientation sexuelle et société Pierre Serne et Céline Pétrovic
Gouvernance mondiale et relations Nord-sud Patrick Farbiaz
Innovation sociale et expérimentations Joelle Taillefer
Jeunesse et politiques inter générationnelles Rémi Guerber
Libertés publiques, numériques et nouveaux droits (dont accès aux savoirs, medias, etc.) Sandrine Bélier
Logement et habitat Emma Cosse
Lutte contre les discriminations et pour l’égalité des droits Djamila Sonzogni
Mondialisation Yannick Jadot
Politique familiale Dominique Brengard
Politique industrielle (dont planification écologique) Michel Veillard
Politiques culturelles et éducation populaire Corinne Rufet
Protection sociale et sécurité professionnelle David Belliard
Quartiers populaires, politique de la ville et égalité territoriale Ali Meziane
Risques technologiques, santé environnementale Michèle Rivasi
ROM TOM Jean-Jacob Bicep
Services publics et biens communs Guillaume Vuilletet
Sortie de crise (Budget, fiscalité, dette) Alain Lipietz
Technologies émergentes et éthique Clément Rossignol
Travail (dont souffrance au travail, évolution du droit) François Desriaux
VIe République, réforme territoriale Bastien François

2 commentaires pour “Les délégué-e-s thématiques”

  1. Pour la création d’une 31° commission sur le thème: « LE SPORT; un poids économique et un fait de société ».

    Parce que;
    hors bénévolat, le poids économique du sport dans l’économie française est évalué à 2 % du PIB, soit 30 Mds d’€ en 2003. Dépenses des ménages = 50 %, collectivités locales 8 Mds €, 3 Mds € pour l’État, et 2,5 pour les entreprises.

    Le Ministère de la jeunesse et des sports estime à 100 000 (58 % d’hommes pour 42 % de femmes) le nombre de salariés travaillant pour le secteur sportif en France pour quelque 20 000 employeurs.

    Ce n’est pas un sujet qui est apprécié chez la majorité d’entre nous, mais en sortant des a priori on pourra constater que c’est une réalité incontournable.

    Cordialement,

    Jacques Arthuys
    Educateur sportif

  2. Les commissions thématiques existent par ailleurs … et il y en a déjà une sur le sport . Voir http://sport.eelv.fr

    -> http://eelv.fr/les-commissions-thematiques/

Laissez un commentaire

Remonter