Peupliers OGM : EELV appelle les citoyens à participer à la consultation publique

Monsanto

.

Alors que, depuis 2008, la France ne compte plus sur son territoire aucune culture commerciale de plein champ de plantes génétiquement modifiées, l’Institut de la recherche agronomique (INRA), situé à Saint Cyr en Val (45), vient de faire une demande d’extension d’une autorisation donnée en 2007 pour des recherches sur des peupliers transgéniques.

 

À l’origine cette recherche devait s’orienter vers la papeterie, mais les industriels de ce secteur refusent cette matière première. L’INRA s’oriente alors vers un projet de production de biomasse en vue de fournir un agro-carburant.


Le rapport du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB), s’appuyant sur un avis du Comité économique, éthique et social (CEES), pointe pourtant clairement la crainte que de telles cultures entrent en concurrence avec des productions agricoles à vocation alimentaire, pour un bilan carbone déplorable. 


Comme la loi l’oblige, suite à cette demande de l’INRA,
 une consultation publique du 6 au 27 mai 2013 a été engagée.


A l’instar des Amis de la Terre,
de la Confédération paysanne, de la Fédération Nationale Agriculture Biologique, de Greenpeace et de l’Union nationale des apiculteurs français (Unaf), EELV appelle les citoyens à refuser cette extension de l’expérimentation OGM en s’exprimant lors de cette consultation publique.

 

Pour éviter de telles dérives, EELV soutient activement la recherche scientifique publique, en particulier en matière de santé et d’alimentation, lorsque ses buts répondent aux attentes des citoyens et que ceux-ci sont associés aux objectifs poursuivis.

 

C’est également la raison pour laquelle EELV soutient et participera le 25 mai prochain à la Marche contre Monsanto.


Elise LOWY, Porte-parole d’EELV

2 commentaires pour “Peupliers OGM : EELV appelle les citoyens à participer à la consultation publique”

  1. J’aurais bien aimé envoyer un commentaire sur le site gouvernemental pour m’opposer à ce projet, les OGM n’ayant toujours pas démontré leur innocuité, et par contre, favorisé les allergies croisées.
    Sans compter que les manipulations de l’agroalimentaire détruisent toujours plus d’abeilles et de pollinisateurs.
    Malheureusement, pour envoyer un com, il faut absolument passer par outlook, qui n’est pas installé sur ma machine. Et que je ne souhaite pas installer.
    Curieux d’ailleurs qu’un site gouvernemental oblige à passer par un logiciel privé qui aurait donc le monopole.
    Cordialement
    Brigitte Arnaud

  2. Je suis au courant de cette consultation , trop tardivement. Pour ma part je suis contre les manipulations génétique du vivant de plus je ne vois pas l’intêré de cette manipulation, le peuplier étant un arbre qui se reproduit tout seul et à grande vitesse !!!!

Laissez un commentaire

Remonter