Meurtre d’un jeune homme par des skinheads. Les assassins devront répondre de leur crime.

Logo_EELV_fondvert

Ce mercredi après-midi, à proximité de la gare RER Haussman Saint-Lazare à Paris, un jeune homme,  Clément Méric, jeune syndicaliste âgé de 18 ans et militant antifasciste,  a été sauvagement assassiné par des skinheads lors d’une agression particulièrement violente.

EELV, bouleversé par ce meurtre ignoble, adresse ses condoléances aux proches de la victime. Il faut désormais que les auteurs de ce crime soient rapidement interpellés pour répondre devant la justice de leur acte.

EELV demande la dissolution immédiate des groupes d’extrême-droite impliqués dans ce meurtre.

EELV appelle à la plus grande mobilisation face à la résurgence des groupes d’extrême-droite qui n’hésitent plus désormais à passer à l’acte avec une violence extrême. Qu’ils sachent que leur haine restera vaine et que les démocrates ne se laisseront jamais intimider par ces pratiques barbares.

Il est grand temps que celles et ceux qui ont récemment entretenus des discours de haine et de violence s’interrogent en conscience sur les conséquences que leur propos peuvent avoir sur les esprits dérangés de fanatiques violents.

EELV appelle aux rassemblements organisés ce jour, notamment à 17h, passage du Havre, sur les lieux de l’agression, et  à 18h30, Place Saint Michel à Paris.

Elise LOWY, Porte-parole

2 commentaires pour “Meurtre d’un jeune homme par des skinheads. Les assassins devront répondre de leur crime.”

  1. La paix est la seule issue, la non violence la seule méthode.
    Une non violence responsable, active, humaine et ferme, qui assume ses responsabilités et met chacun de nos à l’abri de ce type d’acte odieux.
    Une non violence de justice, de mobilisation, d’éducation pour que cessent ces actes meurtriers.

  2. Je suis horrifiée par ce crime et demande la dissolution des groupes d’extrême droite et l’intensification des émissions culturelles à France Télévision

Laissez un commentaire

Remonter