| Actualités | Newsletter

3 questions à Jean-Philippe Magnen sur la sortie du livre « D’autres Monnaies Pour Une Nouvelle Prospérité »

En librairie le 13 novembre prochain. 

Pourquoi ce livre ?

Cet ouvrage est une version remaniée et actualisée du rapport du même nom issu d’une mission commandée par Cécile Duflot et Benoit Hamon en février 2014, alors ministres, à Christophe Fourel (il travaille au ministère des Affaires sociales et préside l’association des lecteurs d’Alternatives Economiques) et moi-même, rapport remis au gouvernement le 8 avril 2015. Il se veut avant tout une contribution à un débat plus que jamais nécessaire autour de la monnaie, de ses fonctions mais aussi des nombreuses innovations sociales construites autour de l’usage de la monnaie et de son émission.

Quels sont les avantages de ces monnaies locales complémentaires ?

J’en vois trois principaux :

Elles privilégient la localisation des transactions, en privilégiant l’usage local de revenus tirés d ‘une production locale. Il s’agit en effet de construire une dynamique intégrée autour des circuits courts et de leurs apports au développement territorial.
Elles favorisent la dynamisation des échanges au bénéfice des populations, et pour cela le refus de l’accumulation, la conservation et la concentration de la richesse.
Elles permettent la transformation les pratiques et les représentations de l’échange, notamment en orientant la consommation de manière à la rendre plus responsable.

En définitive, est-ce un moyen de contrer le capitalisme financiarisé et le système bancaire ?

Il est encore trop tôt pour le dire malgré leur émergence rapide et leur effet contracyclique indéniable depuis la crise financière dite des « Subprimes » de 2008. Mais ce que nous disons dans ce rapport, c’est qu’elles ne sont pas un effet de mode. Elles ont commencé à faire sauter un verrou : celui qui cadenassait l’émission de la monnaie dans les seules prérogatives des banques ou de l’Etat. La vague d’innovations monétaires qu’elles ont déclenchée n’en est donc qu’à ces débuts. Innovations qui sont le plus souvent au coeur des défis de notre temps, le changement climatique, les pollutions, les pénuries alimentaires, la raréfaction des ressources, l’explosion démographique…

En savoir plus