Le mouvement

  1. 2014 : Les écologistes engagent la reconquête démocratique de l’Europe

    Exposé des motifs : A l’heure où des centaines de milliers d’Ukrainien-ne-s démontrent avec force que l’Europe peut encore rimer avec espoir, nous, écologistes, rejetons le fatalisme. En ce centième anniversaire de la Grande Guerre, nous réaffirmons que l’Union européenne est avant tout un projet politique : celui de la paix et de l’amélioration des conditions de vie pour toutes et tous. 2014 doit être le sursaut pour l’Europe et ses citoyen-ne-s. C’est en tout cas le projet que nous, écologistes français-e-s et européen-ne-s, porterons ensemble pour les élections européennes du 25 mai 2014. …

  2. Gouvernement : changer enfin de cap ! Pour sortir des politiques d’austérité, engager une politique écologique : environnementale, sociale, économique et démocratique

    Une politique écologique et budgétaire passe par la promotion d’une société de sobriété équitablement partagée prenant en compte la finitude des ressources, le bannissement des techniques nuisant à l’environnement et à l’équilibre de la planète, la sauvegarde de la cohabitation avec les autres espèces vivantes. …

  3. Implication d’EÉLV au sein de la famille verte européenne

    Exposé des motifs Lors de la législature qui prend fin (20092014) Europe Écologie, grâce à ses 15 puis 16 député-e-s européen-ne-s, a envoyé la plus forte délégation au groupe des Verts/ALE. ce poids s’est traduit concrètement en interne du groupe et dans les différentes commissions du Parlement par de nombreuses responsabilités (présidences et vice présidences de commissions et délégations). …

  4. Pour l’interdiction de l’exploration et de l’exploitation du Gaz de couche

    Exposé des motifs Le  débat national sur la transition énergétique a révélé la profonde volonté de mettre en place un système énergétique décarboné basé sur une consommation d’énergie réduite, grâce à l’application des principes de sobriété et d’efficacité et, pour couvrir cette consommation résiduelle, de mettre en place une production intégralement basée sur les énergies renouvelables dans le respect des équilibres écologiques et de la préservation des ressources naturelles …

  5. Pour une réforme du statut de « travailleur détaché » dans l’Union Européenne

    Exposé des motifs : Les travailleurs détachés en Europe (estimé à environ 1,5 million), c’est à dire des personnes envoyées par leur employeur dans un autre État-membre pour y travailler, relèvent d’une directive européenne datant de 1996, mise en place à l’origine pour faciliter la mobilité des européens souhaitant travailler à l’étranger au sein de l’UE tout en leur garantissant un socle de droits sociaux. …

  6. Pour la mise en place d’un comité de l’ensemble de la gauche pour une autre politique budgétaire

    Plus que jamais nous sommes confrontés à des choix politiques déterminants. Pour changer de cap nous devons renforcer et mieux partager nos propositions. L’opposition à l’austérité ne constitue pas une ligne politique en soi si elle ne s’appuie pas sur un certain nombre de propositions. Quelles orientations devons nous privilégier ? Dans la réforme fiscale annoncée quels sont les enjeux écologiques et sociaux ? Quelles dépenses devons nous promouvoir ? Quels financements publics est-il possible de réduire ? …

  7. Loos-en-Gohelle: une politique d’implication habitante

    Les fiches FEVE : Loos-en-Gohelle: une politique d’implication habitante

    On imagine deux types de transition : l’une autoritaire et technologique, décrétée en haut, imposée en bas. L’autre démocratique et solidaire, initiée par les habitants, propulsée par les pouvoirs publics. Jeremy Rifkin, théoricien de la Troisième Révolution Industrielle, a pu s’en assurer à Loos-en-Gohelle. La technologie ne résout rien si elle n’est pas accompagnée par le changement des comportements. …

  8. (La FEVE) Burdignes: construire un éco-hameau urbanisme durable et participatif en zone rurale de moyenne montagne

    burdignes: construire un éco-hameau urbanisme durable et participatif en zone rurale de moyenne montagne

    [caption id=\"attachment_98853\" align=\"alignright\" width=\"150\"] Sophie Tricot, Maire de Burdignes[/caption] La construction d’un éco-hameau à Burdignes fédère, autour de l’équipe municipale, les habitants du village, les candidats à l’installation, les entreprises locales et les partenaires institutionnels. Projet pilote mené au cœur d’un Parc naturel, c’est un lieu de vie pensé collectivement qui répond aux attentes de la population et qui respecte l’environnement. …

  9. Les journées d’été de Marseille : journées de tous les records !

    Fin-2

    Ca y est … le record d’affluence à nos journées d’été, détenu jusqu’ici par Nantes, vient de tomber ! Avec 3700 participants, inutile de le souligner, l’écologie politique est dans une dynamique porteuse. Il est des signes qui ne trompent en effet pas : outre le nombre de participants, le nombre d’intervenants (extérieurs à notre parti) cette année a été particulièrement élevé. Organisations syndicales, associations, ONG, chercheurEs, collectifs, partis verts d’Europe et du monde … ont été nombreux à venir participer aux débats de ces trois journées. …