Assemblée nationale

  1. Véronique Massonneau interroge le gouvernement sur la fin de vie « Monsieur le 1er Ministre, on n’y comprend plus rien »

    QAG Veronique Massonneau

    Mardi 24 juin 2014, Véronique Massonneau a interrogé le Premier ministre lors de la séance de Questions au gouvernement. Suite à la mission confiée à Jean Léonettiet Alain Claeys, la députée écologiste a souhaité connaître la position du gouvernement quant à un projet de loi relatif à la fin de vie. …

  2. ALSTOM : « Promouvoir un nouveau modèle énergétique en Europe »

    alstom

    Dans un communiqué de presse, Eric Alauzet a réagi à l’annonce du gouvernement concernant Alstom. L’Etat entrerait au capital à hauteur de 20%, et formerait une alliance avec General Electric avec la constitution d’une « coentreprise spécifique dans la vapeur et le nucléaire », où la répartition de capital sera de 50-50. Cette alliance serait  »garantie par l’arrivée de l’Etat aux commandes d’Alstom », via le rachat des deux tiers de la participation de Bouygues, qui permettrait à la France d’exercer une « vigilance patriotique », a annoncé le ministre de l’Economie. …

  3. Cigéo retiré du texte sur l’énergie : les écologistes ont obtenu gain de cause

    140620-galerie-Yucca-Mountain-Nevada-NRCgov-Flickr680-300x132

    Communiqué de presse de Denis Baupin le 20 juin 2014 Le Ministère de l’écologie a décidé  le retrait de l’article 35 du projet de loi sur la Transition Energétique, qui entérinait le projet d’enfouissement des déchets radioactifs en grande profondeur. Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée nationale,  se réjouit : « Ségolène Royal a entendu le message des écologistes : il n’était pas question pour nous de voter une Loi de Transition Énergétique qui entérinerait la création du site de stockage CIGÉO ». …

  4. Les annonces gouvernementales constituent un bon point de départ pour la future Loi de transition énergétique

    image

    Paris, le 18 juin 2014     “Avertissement : ce communiqué a été publié le 18 juin à l’issue de la conférence de presse de Ségolène Royal de présentation des axes du projet de loi. Le texte définitif n’a été diffusé que dans la soirée. Si l’analyse du texte définitif montrait que celui-ci ne traduisait pas les engagements pris, la position favorable de départ sera revue en conséquence.“ …

  5. Jean-Louis Roumegas questionne le gouvernement sur le barrage de Belo Monte et l’importation de bois illégal

    Jean-Louis Roumegas questionne le gouvernement

    À l’initiative de Jean –Louis Roumégas, député de l’Hérault, le Groupe écologiste a accueilli, le 3 juin 2014, à l’Assemblée nationale, le cacique Raoni Metuktire, chef suprême des Kayapo, peuple autochtone de l’Amazonie brésilienne. Il s’agit du plus grand guide charismatique des nations amérindiennes encore en vie. …

  6. Quelle stratégie industrielle pour Alstom ? Eric Alauzet questionne le gouvernement

    Alstom Eric Alauzet

    Ce sont deux questions que le groupe écologiste a choisi de poser au gouvernement, concernant l’avenir du groupe Alstom. Sergio Coronado et Eric Alauzet insistent sur la dimension européenne de la problématique, et sur la nécessité d’inscrire l’avenir de l’entreprise dans une stratégie industrielle dont la transition énergétique doit être le coeur, compte tenu des savoir-faire de l’entreprise. …

  7. Denis Baupin interpelle Philippe Martin : la sûreté nucléaire ne peut être la variable d’ajustement

    centrale nucléaire

  8. L’égalité femmes-hommes n’est jamais acquise, c’est toujours un combat

    Capture d’écran 2014-02-04 à 16.55.33

    Pour Véronique Massonneau, \ »en présentant ce projet de loi, le gouvernement montre l’importance que revêt l’accès à l’égalité entre les femmes et les hommes pour notre majorité. Mais pas uniquement pour elle, car ce texte s’inscrit dans la lignée de lois mises en place par d’autres couleurs politiques, comme la loi Veil ou la loi Ameline. Nous sommes donc heureux de voir que le combat pour les droits des femmes est une problématique transpartisane. …

  9. Le Pacte de responsabilité nécessite « un engagement clair de transparence fiscale de la part des entreprises »

    ericalauzet