Les écologistes mobilisé•e•s contre la « loi Travail XXL »

Quel est le problème?

La réforme du code du travail voulue par Emmanuel Macron sera appliquée dès septembre 2017 sous forme d’ordonnances, sans débat démocratique et alors que le projet de loi El Khomri avait suscité une forte opposition en 2016. Purement idéologique, cette réforme voudrait faire croire qu’en dérégulant le marché du travail, en offrant moins de protection aux salariés, on pourrait créer de l’emploi. Aucun élément, aucune étude, ni même aucun argument ne permet d’étayer cette affirmation.

Quel sont les arguments?

  • Contre la fusion des instances de représentation du personnel

    EELV dénonce la fusion des instances représentatives du personnel, alors que Le CHSCT qui travaille sur les conditions de travail des salariés, leur sécurité, les maladies professionnelles, le stress au travail est une instance efficace, qui permet l’amélioration de la qualité de vie au travail et la préservation de la santé des salariés.

  • L’affaiblissement des syndicats

    EELV s’oppose au contournement des syndicats avec la possibilité pour une entreprise d’adopter un accord par référendum et de signer des accords dans les entreprises de moins de 50 salarié.e.s. C’est la négation du principe constitutionnel de dialogue social avec les syndicats, une volonté d’effacer les acquis du Conseil national de la résistance et de mai 1968.

  • Pour l’emploi, essayons l’écologie!

    Pour l’emploi, tout a déjà été essayé, dont la libéralisation et ce, sans effet réel constaté. Tout, sauf l’écologie ! Et pourtant, la transition écolo dans la protection des travailleurs.ses et la démocratie en entreprise, c’est un million d’emplois en France !

Dernières actualités