| A la Une | Actualités | Communiqués

Des ourses dans les Pyrénées !

Le 1er novembre 2004, l’ourse Canelle était tuée. Depuis, son fils Canellito est le dernier ours de souche pyrénéenne encore en vie. La mort de Canelle, tuée par un chasseur, fait courir le risque de la disparition des ours bruns de souche pyrénéenne.

De façon générale dans les Pyrénées, malgré plusieurs réintroductions il y a une dizaine d’années, la population d’ours est trop peu nombreuse, trop éparpillée et trop consanguine pour assurer la pérennité de l’espèce dans la région.

Réintroduire des femelles ourses serait une réparation normale du préjudice que la mort brutale de Canelle a causé à la population d’ours dans les Pyrénées occidentales, ainsi que le moyen d’assurer la survie de l’espèce. Cette réintroduction doit intervenir rapidement pour laisser le temps de la reproduction.

Les ours, comme tous les grands mammifères, jouent un rôle utile à l’équilibre des milieux naturels dans lesquels ils vivent. La présence de l’ours est également positive pour le pastoralisme locale, l’image des produits pyrénéens, ainsi évidemment que pour le tourisme. Alors que les stations de ski sont menacées de fermeture par le réchauffement climatique, l’ours est un argument économique et touristique pertinent pour les vallées pyrénéennes.

Europe Écologie Les Verts appelle à la sauvegarde des ours des Pyrénées et à l’introduction urgente en Béarn de deux ourses.

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux