| Communiqués

Les élu-e-s Ecologistes et citoyens demandent l’arrêt des expulsions des paysans.

Nous venons de participer à une manifestation historique demandant le désistement des procédures d’expulsion des familles et des paysans vivant et travaillant sur le site de NDDL.

Historique par son ampleur : plus de 20.000 participants, plus de 400 tracteurs, plus de 1000 vélos, plus de 20.000 piétons. Historique par la qualité de l’organisation et la détermination des paysans.

Pour les élu-e-s Écologistes et citoyens présents a cette manifestation : c’est une grande réussite. Maintenant, c’est le temps des choix.

Tous les participants attendent de François Hollande le respect de la parole donnée. Aucuns travaux et donc aucune expulsion ne peuvent être engagés avant l’épuisement de tous les recours.

En attendant la réponse du  gouvernement, les paysans ont décidé de bloquer le pont de Cheviré. Nous saluons leur courage et détermination, face au froid, au vent, à la pluie. Nous espérons que les automobilistes comprendront la nécessité de cette action et qu’ils retrouveront vite leur liberté de circulation.

C’est maintenant au Gouvernement de prendre ses responsabilités. Un entêtement et une poursuite de l’enlisement ne seraient pas compréhensibles. Après la Cop21 les projets inutiles doivent être abandonnés.

 

Communiqué des élu-e-s Écologistes et Citoyens de Nantes Métropole, de la Région des pays de la Loire et du Département de Loire Atlantique