| Communiqués

Notre-Dame des Landes : la police et le dialogue

Aux premières heures de la matinée de ce vendredi 23 novembre d’importantes forces policières ont commencé à intervenir sur le site de Notre-Dame des Landes, afin de tenter d’évacuer les sites du Rosier, et de la Châtaigneraie. Des observateurs évoquent plus de 500 gendarmes face à quelques centaines de militants et d’agriculteurs.

EELV déplore cette triste vision du dialogue avec les citoyens, prenant le risque de l’affrontement, et illustrant une conception pour le moins étonnante de la « force du droit » où il y a plus de force que de droit.

Fidèle à son opposition tenace au projet mais déterminé tout à la fois à essayer de trouver une solution de sortie de crise, EELV a proposé la nomination d’un médiateur. À cet esprit de dialogue constructif, voilà donc la première réponse du gouvernement.
Jean-Philippe MAGNEN, Porte-parole national et Vice-président du Conseil régional Pays-de-la-Loire, sera sur place dès ce matin aux côtés des militants EELV.

4 réflexions au sujet de “Notre-Dame des Landes : la police et le dialogue

  1. Merci pour ce communiqué. Parfois comme ici l’application de la loi n’a pas de légitimité, alors qu’un débat est en cours, confirmé par la mobilisation actuelle qui n’est pas anecdotique. Le PS refait ce que le pouvoir sarkoziste avait fait face à la mobilisation contre sa réforme des retraites. Et sur le fond, on ne peut qu’être en désaccord avec la ligne du Premier ministre, obstiné dans un choix de civilisation désastreux du point de vue environnemental mais aussi socio-économique. Faut-il continuer de participer à son gouvernement ?

  2. Finalement,si la « crise » pouvait aboutir,déboucher sur une meilleure appré
    hension des « besoins » de la société…Notamment par l’échec des négociati
    ons en matière de structuration du budget européen,peut-être que cet aérop
    ort ne pourrait pas « décoller »…?Et la décroissance pourrait alors « appor
    ter de l’eau au moulin » des thèses et des programmes écologiques pour huam
    niser cette société consummériste qui ne fonctionne que par les revenus pro
    curés par le travail…Il faudra bien sortir de l’impasse qui n’évolue que
    dans le « mauvais sens »:la dégradation constante de la planète,le réchauffe
    ment climatique et toutes sortes de « conflits régionaux »,ethniques,socio-
    économiques,socio-politiques…

  3. Encore un communiqué de presse et après ??

    Ce gouvernement est clairement réactionnaire et se fout de l’écologie et des écologistes !

    Des adhérents s’en vont les uns après les autres et on invoque toujours de bonnes raisons pour rester dans la majorité et ce gouvernement !
    Bientôt presque plus d’élus que d’adhérents…retour quelques années en arrière !

    L’aéroport n’est pas prêt de se crasher.

    Le mouvement E.E.L.V.,lui, oui !!

    I a basta ! Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *