| Conseil fédéral des 24 et 25 septembre 2016

Point d’étape sur la préparation du projet 2017

 

La préparation du projet 2017 pour les présidentielles et les législatives est à la confluence de trois démarches complémentaires :

1 – La construction du projet en interne d’EELV 

Il s’élabore à partir du travail des commissions et du conseil programmatique sous le pilotage du SNA chargé du projet, de la déléguée à l’Europe et de la déléguée à l’international. Suite à la validation du dernier CF, notre programme d’actions pour les années à venir s’organise autour de quatre grandes orientations :

  • Écologie : Vers une société post-croissance, un nouveau rapport à la nature et au vivant 
  • Écologie : Autonomie, solidaritéS et dignité. Lutter contre les inégalitéS.
  • Écologie : Démocratie réinventée et citoyenneté active.
  • Écologie : L’Europe dans le monde.

A partir de ces quatre orientations, un cadre général est aujourd’hui formalisé (voir document en annexe). Les commissions apportent leurs contributions sur les thématiques les concernant à partir d’une réactualisation du projet de 2012 et en tenant compte des évolutions du contexte socio-politique. Elles doivent s’attacher à faire des propositions précises (si possibles chiffrées) pouvant être valorisées au cours des campagnes présidentielles et législatives.

 

2 – Les propositions issues de la plate-forme collaborative

Ces 4 thématiques de travail ont été intégrées sur une plateforme participative afin de donner un cadre aux échanges. Cette plateforme, accessible à l’adresse projet-ecologie.fr doit permettre à toute personne qui le souhaite de participer à l’élaboration de nos propositions pour 2017. En se basant sur l’intelligence collective elle permet de déposer directement des idées, de débattre de celles qui existent déjà et de voter (oui, non, neutre) pour celles que chaque personne souhaiterait trouver dans le programme des écologistes en 2017. L’engagement du parti et des candidat-es consiste à ce que toute les propositions issues du programme soient tirées de cette plateforme. Ce qui ne signifie pas que toutes les propositions déposées soient reprises.

Tout au long de la démarche, les collectifs, chercheur-es, associations et autres sont sollicitées à participer. Les candidat-es et le parti doivent répondre aux diverses propositions. Au terme des échanges, une journée délibérative permettra de faire le point sur les propositions.

 

3 – Les propositions du candidat ou de la candidate à l’élection présidentielle

Chaque candidat-e doit intégrer ses propositions phare de campagne à la plateforme projet.

Le projet final sera à l’articulation de ces trois composantes, en intégrant, à part égale, les propositions issues du travail interne d’EELV, de la plate-forme collaborative et des priorités de notre candidat-e à l’élection présidentielle.

Il faut bien entendu distinguer ce travail sur notre projet 2017 qui est un travail de fond permettant de réactualiser nos analyses et nos propositions pour les années à venir ET la déclinaison en axes de communication pour les présidentielles et législatives.

Les échéances à venir :

D’ici au 23 octobre : retour des commissions et de leurs propositions à partir du cadre général 

Animation, relecture et réorganisation des propositions issues de la plateforme participative

Fermeture de la plateforme participative le 23 octobre

Du 23 octobre à mi novembre : tri, intégration des propositions de la plateforme à notre programme par le conseil programmatique, organisation de journées délibératives pour mettre en débat les propositions

Mi-novembre au Cf de décembre : lecture et lissage final 

CF de décembre : validation du projet 2017

Du CF de décembre à janvier : lissage en écriture par le-la candidat-e

 

Texte non soumis au vote

———-

Télécharger le point d’étape : 

thumbnail of point_avancement_projet_cf_201609242
Revenir à la liste des motions adoptées au Conseil fédéral des 23 et 24 septembre 2016