| Conseil Fédéral des 28 et 29 janvier 2012

Soutenons la “Chaîne humaine” antinucléaire du 11 mars

En prévision du 11 mars, date anniversaire de l’accident de Fukushima, le réseau « Sortir du Nucléaire », fédération de 932 associations et partis politiques dont EELV, organise une mobilisation nationale sous forme de « chaîne humaine » de 230km entre Lyon et Avignon.

Le succès de cette manifestation antinucléaire sans précédent en France, sera effectif si la mobilisation permet de réunir au  moins 100.000 personnes.

Considérant l’importance de cette date anniversaire pour l’ensemble des citoyens engagés pour la sortie du nucléaire,

Considérant que la sortie du nucléaire fait partie des fondamentaux de l’écologie politique.

Considérant qu’une mobilisation unitaire nationale en commémoration de cet événement organisée autour d’une même opération et sur un même site, est garante d’un impact plus important que des initiatives ponctuelles locales,

Considérant que cette manifestation est l’occasion d’une mobilisation populaire sans précédent autour d’une thématique fondatrice de l’écologie politique,

Considérant que cette forme originale de manifestation a eu une issue victorieuse en Allemagne,

Considérant la dimension politique posée par la sortie de la « société nucléaire »,

Considérant les enjeux démocratiques que pose la société nucléaire,

Considérant que la convention sur la transition énergétique le 10 mars à Lyon organisée par EELV en présence d’Eva Joly s’inscrit dans la dynamique.

 

Le Conseil Fédéral réuni les 28 et 29 janvier 2012 :

• Décide de soutenir activement la mobilisation  du 11 mars organisée par le Réseau Sortir du Nucléaire.

• Décide de faire de cette mobilisation l’événement prioritaire pour la commémoration du 1er anniversaire de l’accident de Fukushima

• Propose de mobiliser l’ensemble du Parti à l’échelon national, régional, local pour assurer le succès de cette manifestation.

• Invite la coopérative ainsi que les adhérents EELV à s’engager massivement via les associations dont ils sont membres à participer à la mobilisation pour cette manifestation.

• Invite également les militants et coopérateurs EELV à participer aux actions locales pour la transition énergétique dans le cadre de l’opération « Libérons l’énergie ».

• Pour que s’engage immédiatement la mobilisation autour de ces événements, le CF demande que cette motion soit largement diffusée dans les régions et les groupes locaux et que les contacts locaux soient pris au plus vite avec le réseau Sortie du Nucléaire.

Unanimité pour

Conseil Fédéral des 28 et 29 janvier 2012 – Décision CF-12-012 –

-> Télécharger la motion

-> Retour au sommaire du CF de janvier

2 réflexions au sujet de “Soutenons la “Chaîne humaine” antinucléaire du 11 mars

  1. Bonjour a toutes et à tous.

    Bon je ne suis pas là pour vous soutenir mais pour vous faire par de quelques remarques.
    Le besoin en énergie d’ici 2010 sera multiplié par 3. Ceci dans l’hypothèseque toute la planette s’équipe des plus performats équipements connus a ce jour hors nous somme bien loin de cette hypothèse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *