| Newsletter

3 questions à Ronan Dantec sur le collectif « Acteurs en Transition Energétique »

Ronan Dantec, le 27 janvier a été publié un appel des acteurs engagés pour la transition énergétique, qui sont ses acteurs, quand et pourquoi se sont ils regroupés en collectif ?

 Le collectif « Acteurs en Transition Energétique » réunit des associations et ONG, des collectivités territoriales, des organisations  syndicales, des entreprises, ainsi que plusieurs élus et personnalités*. L’initiative de sa création est née pendant le Débat National sur la Transition Energétique, l’année dernière. Le collectif a lancé son appel (à lire ici), la veille de l’ouverture des Assises Nationales de l’Energie à Dunkerque, pour réaffirmer ses attentes en termes de méthodes et de contenus dans l’élaboration du projet de loi de programmation de la transition énergétique.

*ARF, CFDT, CLER, Energy Cities, FNE, FNH, Fondation Abbé Pierre, Humanité et Biodiversité, Green Cross France et Territoires, Les Petits Débrouillards, OREE (Entreprises, territoires et environnement), RAC (Réseau Action Climat), Réseau Français des Etudiants pour le Développement durable, Syndicat des Energies Renouvelables, Unsa, WWF, 4D, Denis Baupin (député), Michel Bourgain (maire), Jacques Bucki (maire), Ronan Dantec (sénateur), Bruno Rebelle (ancien membre du comité de pilotage du débat sur la transition énergétique)

Le débat national sur la transition énergétique est terminé, le projet de loi est en préparation, pourquoi cet appel est il lancé et pourquoi maintenant ?

Face aux lobbies anciens, ceux du nucléaire et du monde pétrolier, qui veulent bloquer toute évolution, il faut montrer que de nombreuses forces économiques, syndicales, associatives  ou politiques sont en soutien, se mobilisent. Il est notamment essentiel de mettre en évidence les gains en termes économiques et sociaux de cette transition.

Quelles sont les échéances à venir autour de ce projet de loi ? Quelles sont vos craintes devant les manœuvres des opérateurs de l’énergie qui n’ont pas intérêt à cette loi ? Le collectif d’acteurs engagés compte t il poursuivre son action ?

Nous sommes entrés dans la négociation, chacun pousse ses arguments, active ses entrées dans les ministères, à l’Elysée, à Matignon… De nombreux points ne sont pas encore tranchés, d’où l’enjeu majeur de cette mobilisation collective des acteurs favorables à cette transition. Contrairement à un pessimisme assez répandu chez nous, je ne crois pas que nous soyons en train de perdre. Au sommet de l’Etat, beaucoup ont compris que le modèle énergétique français est obsolète, qu’il fragilise l’économie française, que la transition énergétique est synonyme de création d’emplois et de sécurité de nos approvisionnements. Si nous restons fermes sur notre exigence du respect de l’accord de 2011, nous pouvons avoir une loi crédible sur la réduction de la part du nucléaire à 50% en 2025.

En savoir plus : http://www.cfdt.fr/portail/actualites/developpement-durable/les-acteurs-en-transition-energetique-lancent-un-appel-prod_190004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e