| Communiqués | Newsletter

Arrêt de l’épandage aérien de pesticides : EELV salue la décision et demande un plan complet de limitation de l’usage des produits phytosanitaires

L’épandage aérien des pesticides est une source de pollution majeure notamment dans les zones de production de bananes. Les dérogations accordées à ces épandages étaient hors la loi et nombreuses étaient les associations de protection de l’environnement qui luttaient activement contre ces dérogations. Les écologistes avaient défendu des amendements en ce sens à l’Assemblée et au Sénat aussi Europe Ecologie Les Verts se félicite de l’intention annoncée par la Ministre Ségolène Royal de signer un décret d’interdiction pure et simple sans dérogations possibles.

Il était temps d’agir clairement sur ce sujet à l’heure où l’on sait que la pollution de l’air en milieu rural est un phénomène intimement lié à l’agriculture intensive et à l’usage des pesticides.

Le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll a, quant à lui annoncé, l’interdiction prochaine de plusieurs pesticides dont la nocivité sur les abeilles est reconnue. Là aussi c’est une mesure importante et qu’il était urgent de prendre. Nous rappelons que nous sommes là dans un cercle vicieux dont il est temps de sortir : plus il y a de pesticides utilisés en agriculture plus les maladies se développent et se renforcent, plus il y a besoin de produits phytosanitaires. Préservons la biodiversité, respectons les équilibres naturels, c’est la meilleure manière de lutter contre la prolifération de parasites.

C’est aussi un enjeu majeur de santé, tant pour les agriculteurs qui développent de plus en plus de maladies professionnelles liées à l’utilisation de pesticides (cancer, malformations congénitales, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques ou encore système immunitaire affaibli), que pour toute la population. Enquête après enquête les recherches montrent clairement les risques d’une exposition, même à faible intensité, au cours de périodes sensibles du développement (in utero et pendant l’enfance).

EELV, fidèle à ses valeurs, et constant sur ces combats se réjouit des annonces, attend leur concrétisation et demande à bien sûr aller encore plus loin.

Sandrine Rousseau et Julien Bayou, porte-parole nationaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e