| Communiqués

Communiqué NDDL suite à l’annonce par le premier ministre de la création d’une commission du dialogue

Europe Écologie Les Verts se félicite des signes favorables que le gouvernement a envoyé ce samedi 24 novembre sur le dossier de Notre-Dame des Landes. L’annonce, ce soir, par le Premier ministre de la création d’une « commission du dialogue dès la semaine prochaine », répondant à la proposition d’EELV de mise en place d’une médiation, est en ce sens une excellente nouvelle.

 

EELV affirme depuis toujours l’analyse que rejoint aujourd’hui le gouvernement, qui écrit que « des interrogations subsistent malgré les concertations légales et les décisions des collectivités ». Remettre autour de la table toutes les parties prenantes est évidemment nécessaire et permettra de donner à ce débat toute l’envergure au fond, et toute la clarté dans la forme, qu’il mérite.

 

Cette annonce, après celle des ministres de l’agriculture, des transports et de l’environnement précisant que les travaux de défrichement ne seraient pas entamés avant au moins six mois, démontre une vraie attention de la part du gouvernement à la réalité du terrain, et récompense la mobilisation des opposants et leur grande manifestation du 17 novembre.

 

En parallèle, il faut désormais apaiser la zone, et sans délai arrêter l’intervention policière en ordonnant le retrait des forces de l’ordre.

 

Europe Écologie Les Verts souhaite évidemment être un acteur impliqué dans le dialogue que le gouvernement va ouvrir. Dès la semaine prochaine, nous ferons connaître des premières propositions en la matière.

Jean-Philippe Magnen, porte-parole

3 réflexions au sujet de “Communiqué NDDL suite à l’annonce par le premier ministre de la création d’une commission du dialogue

  1. Je suis atterré par les termes de ce communiqué qui laisse la porte ouverte à la poursuite du projet .. Non, c’est l’arrêt DEFINITIF du projet qu’EELV devait rappeler à temps et à contre-temps ! Le parti est bien mal dirigé si la réflexion fait défaut.
    Est-ce que vous vous rendrez compte que la mobilisation des militants concernait en majorité d’autres courants que EELV. Objectivement, le combat pour NDDL est fondamentalement un combat écololique ! Tous les adhérents auraient dû âtre dans la rue, surtout nos ministres ! Si la gouvernance d’EELV continue à préférer le jeu de la politique, c’en est fini de son objet véritablement révolutionnaire.
    Durand, non le gouvernement ne t’a pas écouté toi, il a écouté la rue !
    Jacques Masca

  2. Ben ça part mal. D’un coté, les bases d’un dialogue sain et équitable et d’écoute ne sont pas réunies dans la proposition gouvernementale. On est plutôt dans la création d’une commission du monologue. On reste encore dans la position du Gouvernement qui sait mieux que quiconque et qui va expliquer à ce pauvre peuple, un peu bêta, un peu naïf, qu’il s’est laissé égarer dans un fantasme pas du tout réaliste. Pauvre petit peuple de simplets que nous sommes. Quelle mépris!

    D’un autre coté, les ministres de l’Ecologie Delphine Batho, du Transport Frédéric Cuvillier et de l’Agriculture Stéphane Le Foll «confirment la nécessité de poursuivre le déroulement du projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique» . A quoi bon donc créer une commission de dialogue si l’issue en est verrouillée ? Si c’est pour nous prendre pour des cons, merci bien ! On saura quoi faire aux prochaines élections !!!!!

  3. M Masca Jacques,
    Militant et adhérant Eeelv , nous avons effectué notre protestation localement(corse),comme beaucoup d’autres;Logiquement une commission de dialogue est une avancée,c’est juste un fait! Arrêtez de critiquer l eelv et faites attentions à ceux qui contestent non idéologiquement mais tactiquement le projet, nos sénateurs élus militants étaient là et Proportionnellement à la représentativité (et dans le temps depuis LE DEBUT contrairement aux pro-productivistes et pro-capitalistes qui ne s’opposent que depuis 1 semaine!)bien plus que les autres partis!c’est sur quand il n’y aura plus d’elus eelv au gouvernement la Cause global ecologique progressera?! Un peu de cohérence s’il vous plait!Je vous rappel que l’ecologie est un sujet qui preocupe que 3% de la population française (sondage avant présidentielles)ce qui correspond à notre Score.
    Les français ont tendance à considérer les problèmes écologiques que lorqu’ils sont localement concerné par une aberration,un probleme(ici NDDL) mais oublient la problématique du champ voisin (boues rouges, nucléaire, spéculation immobiliere,loi littorale, énergie …); alors on critique EELV et ses 3% !!! Soyons plus fédéralistes et aidons l’écologie à peser plus politiquement, cela aidera grandement nos lutes;mais oui c’est sur occupons tous les terrains, agricoles comme politiques!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e