| Actualités | Newsletter

Convention nationale sur la réforme territoriale : un moment de débat important avant le vote de la loi

Le calendrier est serré, le temps du débat extrêmement court. L’examen de la loi se fera dès fin juin au Sénat, dans la foulée à l’Assemblée Nationale. Dans ces conditions, nous avons décidé de consacrer une demie journée à la réflexion collective et à la concertation pour peaufiner notre position. Cette convention nationale aura lieu :

Samedi 14 juin de 9h30 à 13h dans les locaux de la CFDT, Boulevard de Belleville.Cette convention est une étape du débat qui se poursuivra par un travail sur les amendements puis aux journées d’été d’EELV.

Samedi la matinée se déroulera en trois temps distincts :

Introduction
Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale
Ronan Dantec, sénateur
Sandrine Rousseau, porte parole et Nicolas Jouve

1/ la question de l’égalité des territoires : quel impact de cette réforme sur l’égalité ?
Patrick Le Lidec, chercheur en sciences politiques
Alexandra Cusey, pour les élus régionaux
Stéphane Sitbon, ex directeur de cabinet de Cécile Duflot au ministère si logement et… De l’égalité des territoires.

2/ la démocratie en question
Bastien François, chercheur en sciences politiques
Catherine Hervieu, Fédération des élus écologistes

3/ la carte et le découpage
François de Rugy ou Barbara Pompili, présidents du groupe  écologiste à l’Assemblée Nationale
Jean-Vincent Placé, président du groupe au Sénat
Yannick Bigouin pour la commission territoires et régions.

Conclusion et points saillants : Sandrine Rousseau

Le programme est dense mais la discussion se poursuivra ensuite avec les membres du conseil fédéral pour établir la position du parti sur la réforme.

L’objet de tous nos débatsNotre démarche vise à sortir de l’aspect technocratique ou politicien de certains débats pour se positionner sur le fond de la réforme, sortir avec des positions fortes sur les enjeux de cette réforme.

Alors a très vite pour participer au débat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e