| Assemblée nationale | Communiqués | Newsletter

Dans la lutte pour la transparence, contre les conflits d’intérêt et la fraude fiscale, le gouvernement peut compter sur l’entier soutien des député-e-s écologistes

Les député-e-s écologistes se félicitent du contenu des projets de lois présentés ce matin en conseil des ministres en matière de transparence financière de la vie politique et de prévention des conflits d’intérêts, ainsi que de lutte contre la fraude fiscale.

Ils notent avec satisfaction que les textes gouvernementaux reprennent une grande partie des propositions formulées par le groupe écologiste, qui avaient donné lieu au dépôt de trois propositions de lois concrètes.

Déterminés à participer pleinement au débat parlementaire, les écolodéputé-e-s appellent leurs collègues de la majorité à aborder le travail législatif avec la volonté de soutenir, sans les amoindrir de quelque manière, les propositions gouvernementales qui sont à la hauteur de la crise de confiance et qui traitent, enfin, de sujets ignorés depuis trop longtemps par la législation française.

2 réflexions au sujet de “Dans la lutte pour la transparence, contre les conflits d’intérêt et la fraude fiscale, le gouvernement peut compter sur l’entier soutien des député-e-s écologistes

  1. Oeuvrons pour que le projet de loi européenne contre l’écocide soit opérationnelle dès 2014. Elle permettra également d’accélérer le processus anti-corruption, ainsi que l’obligation de recycler les sites et compétences des entreprises industrielles et de leurs ouvriers. Oui, du boulot, il y en a à créer à foison. Mais pour cela, il faut sortir du piège de la compétitivité et favoriser la solidarité et la mutualisation.
    La Terre est le capital de base de la collectivité mondiale, alors préservons La, au lieu de permettre d’autres spéculations sur son dos et ses entrailles.

  2. Enfin ! Finirons nous par avoir des lois pour taxer les fonds cachés en paradis fiscaux , une loi FATCA au moins aussi dure que l’américaine et visant pas seulement l’atrgent en Suisse , mais à Jersey , au Luxembourg , à la City et autres lieux du genre ….Là ce serait un début de changement ; quand enfin ces gens paieront autant d’impot sur le revenu que l’ensemble des pas riches , on pourra diminuer la TVA que paient meme les superpauvres pour qu’ils aient leur fin de mois à la fin du mois et non plus au 15 ‘(du mois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e