| finance | Newsletter

Transparence de la vie politique : les ministres et responsables de groupes parlementaires écologistes rendent publique leur déclaration de patrimoine

La loi fait obligation aux ministres et aux parlementaires de remettre, en début et en fin de mandat, auprès de la Commission pour la transparence financière de la vie politique, un état complet de leur patrimoine. Cette déclaration, toutefois, n’est jusqu’ici pas rendue publique.

Conscients de la gravité de la crise politique et morale qui secoue notre pays, les ministres et parlementaires écologistes ont choisi de rendre publiques leurs déclarations de patrimoine.

On trouvera sur ce site, en premier lieu, les déclarations de Pascal Canfin et Cécile Duflot, ministres ; François de Rugy et Barbara Pompili, co-présidents du groupe écologiste à l’Assemblée Nationale, Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat et Hélène Flautre, Présidente de la délégation des eurodéputés Verts français au Parlement Européen.

> Les éléments relatifs aux autres parlementaires écologistes sont publiés sur le site declarations.eelv.fr

Nom Mandat Liens
Cécile Duflot Ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement – déclaration de patrimoine (juin 2012)
– synthèse de déclaration de patrimoine
Pascal Canfin Ministre délégué chargé du Développement déclaration de patrimoine (mai 2012)
– formulaire actualisé (avril 2013)
François de Rugy Coprésident du groupe EELV de l’Assemblée nationale – déclaration de patrimoine (juin 2012)
– synthèse de déclaration de patrimoine
Barbara Pompili Coprésidente du groupe EELV de l’Assemblée nationale – déclaration de patrimoine (août 2012)
– synthèse de déclaration de patrimoine
Jean-Vincent Placé Président du groupe EELV au Sénat – déclaration de patrimoine (avril 2013)
Hélène Flautre Présidente de la délégation des eurodéputés Verts français au Parlement Européen – synthèse de déclaration de patrimoine

16 réflexions au sujet de “Transparence de la vie politique : les ministres et responsables de groupes parlementaires écologistes rendent publique leur déclaration de patrimoine

  1. La transparence c’est bien,
    mais j’aurais préféré que des documents bancaires, notariés, etc… soient consignés près de structures ad’hoc (le siège pour le moment, ou assofi)
    plutôt que de rendre publique sur le net ce genre d’informations.

  2. la déclaration de F. DE RUGY laisse apparaitre un livret A de la poste et un livret bleu du crédit mutuel…. il semble que le cumul de ces 2 livrets est interdit.

  3. Bonjour,

    Bonne initiative de publier le patrimoine des Verts mais cela ne suffit pas. Un controle fiscal en règle pour les élus, les pdg, les patrons de grandes entreprises serait préférable si on veut vraiment éradiquer la corruption.

    Cordialement.

  4. Les déclarations officielles sont sans intéret. Cahuzac en avait fait une. Ce qui est important c’est votre compte en Suisse.

  5. Ce qui m’importe n’est pas de connaître le patrimoine des uns ou des autres, mais de savoir si chacun paie ses impôts en France, à hauteur de ce qu’il possède.
    Tant mieux pour celui qui a un patrimoine conséquent, mais à part se faire critiquer et susciter la jalousie quel intérêt de le savoir ?
    Pour celui qui n’a pas grand chose : quid de la bonne gestion de ses biens (surtout quand on connait les salaires de certains) et donc de sa capacité à jouer un rôle dans la gestion du pays…
    En écrivant, j’entends Fillon décrire sur France Inter ce qu’il possède et je ne peux m’empêcher de me dire : « C’est tout ? avec des revenus comme les siens, j’aurais fait mieux…  » Alors mensonge ou mauvaise gestion ?
    Bref déballage qui n’a pas grand sens pour moi… Je regrette que la crise morale se limite pour le moment à cette mesure de « transparence » sans grand intérêt…

  6. Bel effort de transparence. En attendant avec impatience la totalité des déclarations de nos parlementaires.

  7. C’est un premier pas,
    et respect pour les premiers.

    mais ont se rend compte que c’est l’art de faire parler les chiffres.

    C’est le chiffre total qui compte,
    alors
    ont est propriétaire a 50% du fait que marié !!
    un tel n’a aucun meuble ??
    le chiffre est déduit du montant emprunt, mais a ce que je sache quand on achète ont est propriétaire de suite à 100%
    Bien immobilier qui n’a pris aucune valeur en 4/5 ans ???
    pret a taux zéro !!!???
    pas très voiture nos élus ??
    c’est vrai qu’il roule sur notre compte
    Voila mon humeur du jour
    Cordialemùent

  8. Bonjour
    Je peux trouver votre démarche de déclaration sans doute justifiable par les temps actuels, mais ces déclarations comportent à mon sens trop de données personnelles. Il faut quand même malgré se faire confiance.
    Il y des administrations pour voir tout cela.
    Voilà.

  9. Bravo pour cet effort qui ne devrait pas en être un et ce depuis longtemps. Cette volonté de transparence vous honore.
    Notez bien cependant que Jérôme Cahuzac aurait pu en faire autant puisque, par définition, ses exactions morales et financières ont pu demeurer secrètes jusqu’aux révélations de Mediapart.
    Il faudra donc faire plus au niveau des institutions de notre République pour prévenir et sanctionner de manière exemplaire, et surtout définitive pour leur plan de carrière, tous les élus concernés.

  10. veilleur de nuit: 1250 à 1450 euros par mois.
    compte courant : 895 euros
    50% d’une maison 80000euros. (prêt sur 30 ans)
    livret A : 1,50euros
    autre compte : 106 euros
    1 voiture renault mégane 1 : < 1000euros

    Ma mère avait peut être raison, j'aurais du faire de la politique… Quoi que…

  11. M. CANFIN peut-il expliquer comment il a pu en 2002, donc à 28 ans et après quelques années de travail au mieux, disposer de 540 000 € pour acheter un bien immobilier ?
    Par ailleurs, peut-on en savoir plus sur la notion de « couple non cohabitant » au regard de l’état civil ?

  12. Pour répondre à Nicolle : le livret A à la Poste, c’est le mien, le livret bleu, au Crédit Mutuel, c’est celui de ma fille qui a 9 ans d’où le fait que ce soit intégré à ma déclaration de patrimoine. FDR

  13. Pour répondre à Martin : Je ne connais pas la situation de M Canfin mais nous est il vraiment nécessaire de demander des justifications sur tout? Par ailleurs il ne dit pas avoir acheter pour 540 000 € en 2002 mais en 2012 suite à la vente d’un bien acheté en 2002, avec la progression immobilière il aurait pu acheter un appartement 300 000 € et le revendre 540 000 € 10 ans plus tard… Peut être a t il eu la chance d’avoir une aide familiale, ou ses revenus d’alors lui on t il permis d’acheter rapidement un bien, mais cela le regarde… La transparence de ces déclarations permettra de confondre plus facilement un « tricheur » même si cela devra se coupler de plus de contrôle, mais arrétez d’être suspicieux de tout… La plupart de nos élus auraient pu avoir de grandes carrières très bien rémunérées (au vu de leur parcours étudiant) dans des sociétés privées, ils ont fait un choix de vie qui financièrement je vous l’assure n’est pas avantageux pour eux malgré tout ce que l’on peut croire. Seulement s’ils le dise on va les taxer de démagogie…

  14. Bonjour,

    Je n’ai aucun argument sérieux pour contredire l’une ou l’autre déclaration de patrimoine (quoique .. mais peu importe) ….. …..

    Mais et à mon avis :

    la moralisation de la vie politique ne passe pas par les déclaration de patrimoine, qui peuvent être vraies ou fausses, mais et avant tout par tout autre chose : Les conflits d’intérêt …..
    Résumé : on peut être riche et intègre et au contraire être pauvre et malhonnête !!!!

    Par exemple il serait préférable pour la transparence de « s’attaquer » à :
    l’ appartenance des élus à certaines professions non indépendantes (ex : avocat)… ou alors que l’élu n’exerce plus cette profession le temps de son mandat
    appartenance à certains mouvement occultes tel que la franc maçonnerie (cas de M Cahuzac qui bien que protégé par le serment entre « frangins » a été rattrapé par d’autres que les frangins). Bref, nos politiques ne sont que des hommes ou femmes ordinaires et doivent agir comme tels … Quel idiot pourrait croire que certains (politiques) auraient la « lumière » et seraient « éclairées » … Bref, l’appartenance à la Franc maçonnerie, c’est comme l’appartenance à une religion, une affaire e croyance, SAUF QUE le citoyen sait clairement ou peut clairement savoir ==> qui est curé , rabbin ou imam Mis quand à savoir clairement qui est franc maçon ou pas, c’est une toute autre histoire … assurément : troublante république.

    Ce qui est secret et caché n’est pas bon dans une république qui ose se dire transparente !!!

    Cordialement

  15. Je n’ai pas pour habitude de répondre sur des forums, mais je trouve franchement que certains ne réfléchissent pas. Quand je lis Nicolle qui pointe les deux livrets, je me dis que nous sommes d’un ridicule! D’une part, si elle avait bien lu elle aurait vu que le 2ème était celui d’un enfant et d’autre part, c’est bien peu par rapport à ce qui se passe avec les « gros sous » de certains hauts dirigeants! On ne parle pas de 500€ ou 1000€!! Bref……
    En revanche, je suis d’accord avec certains d’entre vous qui précisent qu’une déclaration, c’est bien, mais il faut qu’elle soit authentifiée par qui de droit. Je suppose qu’il y a malheureusement beaucoup de cas Cahuzac, mais j’ose espérer qu’il n’y en aura pas d’autres dans le gouvernement!

  16. Bonjour,

    trouvez vous normal de publier son patrimoine à la date d’achat et non au prix du marché ? En tout cas, ce n’est pas le cas dans les déclaration fiscales (isf…)

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e