| A la Une | Actualités | Communiqués

Doublement du tunnel routier du col de Tende : stoppons ce projet inutile et polluant !

Depuis 2017, les habitants de la vallée de la Roya s’opposent au doublement du tunnel routier de la Tende. Cette extension serait une catastrophe environnementale et économique. Le département et plusieurs maires de la vallée de la Roya ont d’ailleurs pris un arrêté commun de circulation sur leurs communes à 19 tonnes maximum, avec dérogation pour les poids lourds qui livrent dans la vallée. La cour administrative d’appel doit se prononcer cette semaine sur le validité de cet arrêté.

Les écologistes soutiennent les opposants au projet qui réclament la révision du projet global avant toute éventuelle reprise des travaux.

Les Alpes subissent un réchauffement climatique 3 fois plus rapide qu’en plaine. La vallée de la Roya dépasse depuis 15 ans les normes fixées par l’OMS pour la santé et la végétation. L’impact est gigantesque : 6 mois par an par une pollution chronique à l’ozone, et par les particules fines. Une partie de la biodiversité exceptionnelle de la vallée (zone Natura 2000) ne supportera pas qu’une route à haut débit international la traverse. Des alternatives existent, notamment la ligne de train parallèle à la route.

Europe Écologie – Les Verts rappelle son opposition au doublement routier du tunnel du col de Tende et à ses conséquences sur la vallée de la Roya.

« Lors des Assises de la mobilité conduites par le gouvernement l’année dernière, j’ai eu l’occasion d’alerter les services de l’État des risques de poursuivre un tel projet, néfaste pour toute une région et aux prévisions de retombées économiques quasi nulles !, rappelle la députée européenne écologiste Karima Delli, qui suit le dossier en tant que présidente de la Commission Transports du Parlement européen. Avec cet arrêté d’interdiction de circulation, les maires des communes de la Vallée de la Roya et le département pour les poids lourds de plus de 19 tonnes ne font que protéger les habitant·e·s. »

Comme souvent, lorsqu’il s’agit de pollution de l’air, les élus locaux sont en première ligne aux côtés des habitant·e·s qui craignent pour leur santé et pour leur sécurité.

C’est pourquoi Europe Écologie – Les Verts soutient la mobilisation initiée par les opposants au projet et encourage toutes celles et ceux qui ne veulent plus de grands projets inutiles à signer et partager la pétition : cyberacteurs.org/cyberactions/sauvonslaroya-balancetonpoidslourd-2359.html

Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux