| Newsletter

Foyer Bara à Montreuil : Bientôt un relogement digne pour les travailleurs migrants montreuillois

Lundi 18 février 2013, moment historique et profondément émouvant pour plusieurs centaines de résidents de Bara, ce grand et vieux foyer de travailleurs migrants : la ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement, Cécile Duflot, est venue signer avec Dominique Voynet, maire de Montreuil et Christian Lambert, préfet de Seine-Saint-Denis, le protocole d’accord concernant la future reconstruction du foyer. Le groupe Europe Écologie Les Verts de Montreuil se réjouit de cet acte fondateur.

À l’horizon 2018, comme l’a souligné la ministre, nos voisins et amis pourront enfin être logés dans des conditions dignes. Depuis sa construction en 1968, le foyer n’avait jamais connu de réhabilitation d’envergure.

Grâce à la mobilisation et à la ténacité de Dominique Voynet et de son équipe ; grâce au changement de gouvernement et à la volonté de la nouvelle ministre de trouver des solutions à la question des foyers dégradés de travailleurs migrants ; grâce, enfin, à la capacité du comité des résidents de s’imposer comme interlocuteur et partenaire sérieux auprès des décideurs publics et du bailleur Coallia, les travailleurs migrants ont désormais la certitude qu’ils pourront quitter d’ici quelques années les conditions indignes dans lesquels ils vivaient jusqu’à présent : chambres surpeuplées, bâti dégradé, conditions sanitaires terriblement insuffisantes.

« Nous savons ce que vous apportez à notre pays, nous savons la douleur qui est de vivre loin des siens et la rudesse des tâches qui vous sont souvent proposées, a témoigné Cécile Duflot. Je veux ici rendre hommage à votre dignité sans égale et à votre très grand courage et dire que nous sommes de ceux qui pensent que l’immigration est une richesse pour notre pays ».

Cet engagement de la ministre et de la maire, toutes deux anciennes responsables d’Europe Écologie Les Verts, aux côtés de travailleurs migrants démontre avec profondeur l’une de nos convictions, soulignée par Dominique Voynet :

« Nous avons répondu à l’un des engagements politiques les plus nobles qui soient : celui de refuser de laisser des personnes vivre dans des conditions indignes. L’écologie est un projet populaire, c’est un ensemble de solutions pour apporter des réponses à la crise ».

À Bara, au Centenaire, à Rochebrune, à Lenain de Tillemont, à Edouard-Branly ou à La Noue, les résidents de foyers peuvent être certains que nous serons toujours à leurs côtés. Tout comme nous soutiendrons toutes les initiatives prises par la Mairie, la Région et le Gouvernement en faveur du logement, digne, pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e