| Communiqués

Le militant écologiste russe Yaroslav Nikitenko doit être libéré

Le Tribunal de Tverskaya à Moscou vient de confirmer la condamnation à 10 jours de prison ferme du militant écologiste russe Yaroslav Nikitenko.

Yaroslav Nikitanko, 25 ans, militants écologiste connu pour son combat pour la forêt de Khimki, a été arrêté le 25 décembre 2011 lors d’un rassemblement pacifique pour la libération du leader du Front de gauche russe Serguei Oudaltsov. Yaroslav Nikitenko n’a violé aucune loi. Il n’a fait qu’exercer le droit de manifester garanti par l’article 31 de la Constitution de la Fédération de Russie.

Écologie-Les Verts demande la libération immédiate de Yaroslav Nikitenko, ainsi que celle de Serguei Oudaltsov, également condamné à 10 jours de prison, et de tous les prisonniers politiques condamnés en Russie pour de simples délits d’opinion.

Pour EELV, la condamnation de Yaroslav Nikitenko à une peine de prison ferme constitue une atteinte manifeste aux libertés publiques, à la liberté d’expression et à celle de manifester pacifiquement.

Pascal DURAND, Porte-Parole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e