| Actualités | EELV se mobilise | Militez ! | Newsletter | right2water

Right2water : Les citoyen-nes européen-nes se mobilisent pour que l’eau reste un bien public !

En Amérique latine, en Asie, en Europe… les citoyens se mobilisent partout pour obtenir que l’eau et l’assainissement ne passent pas, ou ne restent pas, entre les mains de quelques grands groupes industriels et demeurent dans le giron des services publics.

En Europe, une initiative citoyenne, unique par son ampleur, écorne la machine institutionnelle bien huilée : cette pétition, signée par des résidents des 27 pays, regroupant déjà plus de 1,5 million de pétitionnaires, renforce le rôle des citoyens et de la société civile dans la gouvernance et la gestion de l’eau.

> Téléchargez le tract

La France ne doit pas être en reste : il nous manque encore plus de 40 000 signatures
1 adhérent = 4 signatures Si chacun d’entre vous fait signer 4 personnes avant le 14 juillet prochain, nous aurons atteint notre quota dans cette initiative citoyenne européenne (90 000 signatures).Parce que l’eau et l’accès à l’eau ne sont pas des marchandises, rendez-vous sur : www.right2water.eu> ou rendez-vous directement sur la page de signature

 

Téléchargez, imprimez, diffusez le tract

La France est bien loin des 1 million de signataires allemands ! Il lui faut encore obtenir quelque 40 000 signatures pour atteindre son quorum minimal. On peut se questionner sur la difficulté des citoyens français à s’investir dans une action qui fait la part belle à la démocratie participative… sans doute parce que le mouvement populaire se construit et ne se décrète pas.

Cette initiative est un espace public virtuel dans lequel s’affirme une vision commune… qui plus est européenne ! Les moyens d’expression du peuple européen sur un sujet commun ne sont pas si nombreux. Il serait dommage que nous, militants écologistes, européens convaincus, nous ne nous en emparions pas.

La France a donné l’exemple avec la remunicipalisation de l’eau à Paris et dans d’autres communes. Aujourd’hui, le pari est simple : gagner cette bataille des signatures grâce, notamment, à EELV.

Rendez-vous sur le site right2water.eu, ou (si vous ne lisez pas l’anglais) rendez-vous directement sur la page de signature pour les francophones

 

Rendez-vous le 14 juillet !

Nathalie Laville, en charge au BE des Campagne et actions et de la communication

ATTENTION : pour que votre signature soit comptabilisée officiellement dans cette pétition, des informations d’identité vous seront demandés

photos : ©XimenaKaiserMorris&FrédéricMaintenant2013

Stéphane Gatignon

  r2w_karim_zeribi_corine_lepage_def_redim (1)> Téléchargez le tract

118 réflexions au sujet de “Right2water : Les citoyen-nes européen-nes se mobilisent pour que l’eau reste un bien public !

  1. Mobiliser afin que l’eau reste ce bien accessible à toutes et tous et une nécessité, son économie et sa protection est un devoir qui incombe à toutes-tous si l’on veut continuer à en partager la qualité.

  2. L’eau est un droit pour chacun et doit échapper à la mainmise du secteur privé.

  3. Un environnement de qualité est indispensable à l’épanouissement de la vie.
    L’eau est un des éléments dont il faut préserver la ressource, nous y avons tous droit, nous avons tous le devoir de la préserver.

  4. ça c’est le boulot d’EELV, c’est bien! J’attends cet engagement dans tous les dossiers où le profit et l’avidité matériels ont remplacé le bien public et la responsabilité citoyenne.

  5. puissions-nous nous libérer du joug des états, des multinationales, des industriels et toutes sortes de mafias qui veulent aliéner autrui. Puissent l’eau et toutes les énergies devenir véritablement un droit naturel pour tous les êtres, pas seulement les humains.
    Merci pour tous!

  6. un bien vital doit rester d’une propriété et d’une gestion citoyenne et collective dans un but d’accès universel et adapté aux besoins.

  7. Bonjour
    Bien compliqué je trouve pour apposer une signature à une pétition…
    J’ai signé pas mal de pétitions avec avaaz et sauv..une adresse mail suffit…je doute que vous arriviez à avoir les signatures manquantes…pour ma part je ne crois plus à aucun mouvement politique y compris le vôtre…
    Je crois à un mouvement citoyen et à la puissance de la pétition comme instrument démocratique..
    J’ai reculé devant le formulaire d’inscription et nul doute que je ne sois pas le seul…mais j’ai pris la peine d’écrire ce commentaire…
    Michel Estival artiste peintre

  8. Remember the water revolution in Bolivia. May it not happen ever anywhere…

  9. De la plus petite à la plus importante,aucune décision politique ne devra être prise sans penser protection de l’eau à compter de ce jour. Chaque vie humaine, animale, végétale en dépend.

    Claire TESTU-VIALANEIX
    Conseillère Municipale EELV à Mauriac

  10. Les transnationales nous revendent la pluie, et demain les surfaces de capteurs solaires seront taxés (comme les fenêtres sous les rois). A l’instar de l’eau, la « tare » du soleil est d’être gratuit…

  11. L’eau aurait toujours due rester un bien public, ici en Auvergne partout où la Lyonnaise s’est occupée du traitement de l’eau, elle est devenue parfois impropre, des sources, des puits devenus inutilisables, ou taris…
    Actuellement, l’eau usée est bien mal traitée, quid des médicaments, antibiotiques, anxiolytiques,que l’on ignore et ne savons pas traiter dans les stations d’épurations publiques ou privées et se retrouve forcément chez le citoyen et dans les rivières, nappes phréatiques…

  12. Il faut arrêter la marchandisation du monde, protéger des spéculations le vivant (air, eau, terres,alimentation tout ce qui est un droit Humain).
    L’Homos Sapiens en sortira grandit.

  13. L’eau est bien commun essentiel qui ne peut plus être privatiser, nous voulons un vrai service public de l’eau et de l’assainissement ou les citoyens seront représentés.

  14. l’eau et l’assainissement sont des droits humains, ils doivent être biens publics en Europe , mais aussi sur toute la planète.

  15. l’eau est un bien public , c’est clair comme de l’eau de roche !

  16. Mobiliser afin que l’eau reste ce bien accessible à toutes et tous et une nécessité, son économie et sa protection est un devoir qui incombe à toutes-tous si l’on veut continuer à en partager la qualité.

  17. A Néfiach 66 .

    Une semaine de l’eau a été mise en place du 16 au 23 mai.Deux conférences:

    « LE CANAL DE THUIR »

    « LES EAUX SOUTERRAINES DU RIBERAL »

  18. Arrêtons la marchandisation de ce qui est nécessaire à la vie, du vivant en général.

  19. bravo les écolos, je vote pour vous continuez et que et que éva JOLY puisse être plus présente car c’est une femme qui ne doit pas avoir peur des réactions perfides de la droite, et du cetre, quant à la gauche ? !….

  20. Pour une agriculture responsable, des productions agricoles moins consommatrices de viande, des circuits de distribution différenciés dans l’usage domestique…
    Des pistes qui commencent à être ouvertes au grand public, sans faire sourire désormais. J’ai espoir par conséquent, heureux de voir enfin se profiler des idées, pour lesquelles je milite depuis exactement un demi-siècle.

  21. l’eau n’est pas une « marchandise » mais un bien public
    elle doit être accessible à tous
    elle est un droit humain

  22. jinvite la Commission européenne à proposer une législation qui fasse du droit à l’eau et à l’assainissement un droit humain au sens que lui donnent les Nations unies, et à promouvoir la fourniture d’eau et l’assainissement en tant que services publics essentiels pour tous.

  23. L’eau, c’est la VIE !

    Un droit pour chaque être humain.
    Malou

  24. Il est fort regrettable, SCANDALEUX de voir encore des villes gérées par des maires « socialistes » accepter de laisser l’eau dans les griffes des grands groupes ! ! !

    L’eau, c’est comme l’air, indispensable à la vie.
    Elle est due à tout être vivant.

  25. L’accès à l’eau doit impérativement être libre pour tous !

  26. Avec un peu de chance et beaucoup grâce à vous, ça va enfin devenire réalité

  27. La tarification dégressive de l’eau, une pratique douteuse……
    Nos « Sivom » pratiquent la prime aux « gros » consommateurs d’eau en pratiquant un tarif dégressif.
    A la lecture de différents articles, il apparaît que le tarif de l’eau ne baissera pas, malgré les efforts de maîtrise de la consommation.
    Les ménages les plus défavorisés et les plus précaires (de plus en plus nombreux) sont les plus exposés, un tarif social de l’eau ou le prix exact de sa consommation n’existe pas. Et la tarification progressive paraît difficile à mettre en place. http://www.sudouest.fr/2013/01/05/un-tarif-social-de-l-eau-en-projet-dans-l-agglo-925420-813.php

    Les familles payent l’eau TTC, alors que les entreprises, non seulement ont un tarif dégressif lié au volume de consommation, mais en plus récupèrent la TVA. C’est la double peine pour les ménages.

  28. l’eau, c’est la vie au sens strict du terme ! une eau propre, cela va sans dire.

  29. a/j’ai rempli et envoyé (ou cru envoyer…) le formulaire aujourd’hui 23 mai;
    b/ aucune trace de l’envoi dans ma boite d’envoi;
    c/ aucun accusé de réception…
    Que faire?
    Envoyer à nouveau un formulaire rempli?
    Merci

  30. Bravo pour cette pétition.
    Le droit pour l’eau c’est valable et essentiel pour les Sahéliens mais aussi ICI en France.
    Amicalement.
    Dominique Blondel

  31. L’eau appartient à tous et ne doit pas être marchandisée.
    Cependant son assainissement a un prix à partager équitablement entre tous

  32. Chacun doit avoir accès librement à l’eau, et gratuitement.
    C’est un élément indispensable à la vie, et tout le monde a le droit de vivre.

  33. Il faut réagir sinon la prochaine étape pour c’est « salopards » de capitaliste c’est la taxation de l’air . Le pis c’est qu’il ne veulent pas de la taxe sur les revenus boursiers . A chaque millionnaire français en plus c’est 100000 travailleurs pauvres en plus .

  34. l’eau est essentiel à la vie ; préservons là et arrêtons de la gaspiller

  35. Que l’eau devienne un bien accessible à tous !!!
    C’est une nécessité !

  36. Je soutiens cette pétition bien volontiers, indignée par le risque accru de la pénurie en lien avec un gaspillage

  37. Il faut que les communes rétablissent les fontaines publiques d’eau potable

  38. En Bretagne on sait bien ce que la préservation des ressources en eau veut dire!!!

  39. Trop de gaspillages pour 1 gloutonnerie délirante : comme en tous domaines et en tous éléments vitaux. Arrêter les monopoles économiques est inévitable, pour retrouver les valeurs universelles…
    Rien à voir avec la pensée unique, SVP !

  40. L’eau est un bien essentiel à la vie, qui doit être géré localement et dans l’intérêt général des usagers.

  41. Oui ! Que l’eau revienne dans le domaine publique certes mais que les élus revisitent les contrats soit avec véolia ou la CGE et autres consorts privés et revenir aux régies soit communales soit intercommunales !
    Ceux qui ont franchi le pas courageusement ( ils sont rares ) ont accédé de ce fait à l’obtention de facturations plus appropriées pour les citoyens .

  42. l eau est la vie tout le monde doit avoir droit je trouve honteux d en arrivé là quel monde injuste ècoeurant

  43. L’eau ne doit pas servir à faire de l’argent sur la planète. Elle est un bien, un trésor inestimable mais PUBLIC et surtout pas monnayable et privatisée.

  44. L’eau qui couvre 70% de notre planète, comme l’air indispensable à la vie, de quel droit serait-elle transformée en marchandise?

  45. Air, eau, wc public en ville, accès à la nature, « bien public »!

  46. Il est impératif que l’accès à l’eau soit le bien de tous et non pas le produit à vendre pour le profit de certains.

  47. L’eau, l’air, les sols, les sous-sol, les semences, la végétation, la faune sauvage ou domestique, l’humain, tout cela est le socle sur lequel doit se développer harmonieusement la recherche et la science et non pas l’inverse.

  48. Tout faire pour proteger la ressource et l’accès à l’eau pour tous dans ce monde de » brutes »

  49. Il serait temps qu’on arrête les multinationales de rendre payant ce qui était autrefois gratuit!

    C’est honteux que l’eau tout comme tout ce qui touche à la nourriture et à la santé soit côté en bourse. Cela même automatiquement à la spéculation et à des dérives…

  50. y’en a marre de ce battre pour tout dans cette France qui n’aime pas l’écologie !

  51. Bien que l’eau soit traitée, elle est encore et toujours trop chère.
    Trop de profits exaspère.
    Rappelons le, l’eau est un bien commun.

  52. Demain l’eau sera un enjeu international, comme le pétrole
    aujourd’hui. Il faut que le contrôle de l’eau reste aux dirigeants du pays où elle coule. On peut se passer du pétrole mais pas de l’eau. Il faut également que l’agriculture soit mise devant le fait: « si tu pollues tu paies » et aussi arrêter de donner des subventions pour cultiver du maïs plante qui a besoin d’énormément d’eau. Si rien n’est fait nous nous battrons pour l’eau.

  53. Je suis une verte de Genève et suis intéressée par ce projet en tant que suissesse que puis je faire??

  54. L’eau c’est la vie ! tout le monde doit en bénéficier, c’est un bien commun!

  55. L’eau est un élément essentiel à la vie, et toute vie vient de l’eau. L’eau a la mémoire de l’humanité. L’humain est constitué de 60% d’eau et un nouveau-né de 78%; les végétaux contiennent de 80% à 95% d’eau. Source d’apports en sels minéraux et oligo-éléments.Elle est à la base de l’hygiène et a des vertus thérapeutiques. Par sa présence nécessaire à la croissance de plantes, elle concourt à nous nourrir, nous soigner et nous prémunir.
    Celui qui veut vendre la mémoire de la planète bleue, le présent et l’espoir dans le futur des hommes, est un dangereux inconscient ou un calculateur machiavélique.
    L’eau mérite le respect, la réciprocité, le partage, et dans ce cas elle appartient à tout organisme vivant: humain, animal, végétal, minéral.

  56. L’eau est un droit pour tout être vivant. Elle doit être gérée par les services publics et non par les sociétés privées.

  57. L’eau est une source de vie fondamentale parmi les éléments qui constituent la vie. Elle doit être gérée par la communauté des hommes et du vivant, pour le vivant que constituent la nature, les animaux et les êtres humains.

  58. Bonjour,
    je voulais attirer votre attention sur la création d’un groupe « papier et imprimé » à l’Assemblée Nationale. J’ai appris la création de ce groupe par un forum animé par un salarié de la Paprec qui n’hésite pas à écrire « face à un lobby, il n’y a qu’une solution : constituer un autre lobby. Sans complexe. Ce combat écolo-socio-nomique est tellement important que nous avons créée, avec Jacques Krabal, député de l’Aisne, un groupe de travail à l’assemblée nationale il y a moins d’un mois (Papier et imprimé) et déjà, plus de 60 députés y adhèrent. Oui, c’est un lobby mais ce combat me semble juste à tous niveaux. »
    La consommation d’eau dans la production de papier comme dans son recyclage est considérable.
    Une fois de plus l’eau bien commun de l’humanité est prise en otage d’intérêts privés qui agitent la menace du chômage pour obtenir gain de cause.
    Je souhaite de tout coeur que vous puissiez être auditionné lors des travaux de ce groupe.

  59. … Il faut sauver la terre, c’est la seule planète où l’on trouve du chocolat et de l’eau.

  60. Europe Ecologie Les Verts – Hors de France (Suisse-Liechtenstein) signe!
    L’eau ne connaît pas de frontière!

  61. L’eau , bien public au lieu de marchandise , cela peut durer longtemps sans que la position des uns et des autres ne change vraiment.
    L’eau est beaucoup plus que « public »… Elle est présente sur terre depuis des milliards d’années.
    L’eau permet de réguler le climat . Si elle recouvre 71% la planète sur 3,7 km d’épaisseur , sur les continents sa répartition y est plus fragile et les activités humaines ne vont pas dans le bon sens pour favoriser l’infiltration des pluies mal réparties qui conduisent de plus à une surexploitation des réserves souterraines. L’asséchement des certaines partie des continents est la vraie raison du changement climatique qui est attribué aux émissions de co2 dont on oublie de dire qu’il s’accumule aussi par cette sècheresse de certaines régions. L’association des biefs du Pilat fait la promotion du concept de la gestion globale de l’eau pour proposer une solution de réhydratation générale et collective des terres de la planète donc les retombées multiples offrent de nombreux avantages de développements durables.

  62. L’association des biefs du Pilat vous invite à visiter son site pour découvrir photos et vidéos ainsi que de nombreuses explications et l’historique de son expérience sur un réseau de biefs expérimentaux de 10 km dans le Massif du Parc du Pilat. Le concept d’un réseau de canaux complémentaires des cours d’eau pour gérer l’eau permettant de lutter contre les sécheresse avec l’eau des inondations surprenait au début de l’expérience , mais il commence à faire changer les mentalités ,compte tenu des problèmes climatiques des 20 dernière années….

  63. Et si tous ces gens d’EELV aller se montrer en personne dans la rue, pour diffuser, au lieu de poser avantageusement pour la photo. Peut-être dépasserait-on les 2%. Sortez, sortez, milite/z, militez pour de vrai ! On le fait bien, nous !

  64. Si nous voulons que l’eau comme tout dans le « vivant » reste à disposition de tous librement, ou plutôt le redevienne, nous devons commencer par être nous mêmes vivants, « debout », en cohérence avec nous mêmes.
    Dans ma vie, j’ai commencé par donner à manger aux humains en étant agricultrice bio, et rapidement j’ai compris que ma vocation n’était pas de donner du poisson mais d’apprendre à pêcher, voilà ce qu’exprime mon site. Je suis à disposition de tous, y compris bénévolement;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e