| Communiqués | Newsletter

Les écologistes attendent des actes pour retrouver la confiance

Le discours de politique générale du Premier ministre est conforme à ce que l’on pouvait en attendre : Manuel Valls a acté l’échec de sa politique économique, dont l’objectif principal est la réduction des déficits et la réduction des dépenses publiques, sans pour autant proposer un infléchissement susceptible de permettre aux écologistes de retrouver une confiance que les Françaises et Français ont déjà perdue.

Ainsi, Europe Ecologie – Les Verts soutient la décision unanime des députés écologistes de s’abstenir sur le vote de confiance.
Centré sur la croissance comme seule source de création d’emplois, exhortant à la responsabilité mais sans donner de gages, ce discours est loin de marquer un changement de cap suffisant pour prendre la mesure de l’urgence sociale et écologique.

Ainsi, l’écologie est la grande absente du discours du Premier ministre : protection de l’environnement et de la biodiversité, transition énergétique, investissement dans les filières industrielles d’avenir… à quelques mois de l’organisation de la cop21 à Paris, les écologistes attendent, pour retrouver la confiance, des actes forts engageant une transition vers un nouveau modèle de développement.

Julien Bayou, Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e