| Communiqués

Les scandaleux mensonges d’Henri Proglio

Les mensonges d’Henri Proglio, Président d’EDF, parus ce matin dans le journal Le Parisien sont scandaleux. Le lobby nucléaire sort l’artillerie lourde multipliant les contre-vérités. Hier c’était une véritable hystérie sur les couts faramineux d’une sortie du nucléaire ; aujourd’hui, c’est toute la France qui serait sans-emploi et l’économie qui s’effondrerait.

Henri Proglio affirme ainsi qu’un million d’emplois seraient menacés par l’arrêt du nucléaire. Ces chiffres n’existent que dans son imagination, le nucléaire ne représentant que 140.000 emplois en France. Par comparaison, 370.000 personnes travaillent déjà dans les énergies renouvelables en Allemagne. La transition énergétique créerait des emplois, trois fois plus par Kw/h pour les énergies renouvelables par rapport  au nucléaire.

Deuxième mensonge, le coût de la sortie du nucléaire. Si sortir du nucléaire coûtera bien 400 milliards d’euros  d’investissements, y rester et remplacer les centrales vieillissantes coûtera 100 milliards d’euros de plus d’ici 2030. Et cela créera moins d’emplois.

Troisième mensonge sur l’EPR. L’EPR de Flamanville, dont les coûts prévisionnels ont déjà doublé, passant de 3 à 6 milliards, est déjà considéré comme une catastrophe industrielle. La France a voulu investir dans une vitrine nucléaire coûteuse en construisant un EPR à Flamanville et en se lançant dans un EPR ruineux en Finlande.
Depuis la catastrophe de Fukushima, l’Allemagne, la Suisse et la Belgique ont décidé de sortir du nucléaire et la plupart des pays ont repoussé leurs projets. L’EPR va rejoindre le Concorde et le Rafale dans le cimetière des lubies ruineuses de la politique industrielle française. Va-t-on s’entêter pour un show-room ruineux à Flamanville ou arrêter la catastrophe industrielle et économiser ainsi 3 milliards d’euros ?

EDF doit redevenir un service public et non pas une officine de propagande. Avec ces propos, M. Proglio dévoie le service public en mentant honteusement aux Français, afin de préserver les intérêts de quelques-uns.

La France doit abandonner les œillères qu’elle porte sur la question du nucléaire depuis 40 ans. Ces quarante années de mensonges et d’omissions, empêchent tout débat serein sur la politique énergétique de notre pays. Le débat nucléaire est une question trop importante pour être laissée aux nucléocrates.

Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts

18 réflexions au sujet de “Les scandaleux mensonges d’Henri Proglio

  1. Plutôt que des batailles de chiffres entre pro et antis faites-nous rêver, dites-nous que vous allez construire un monde ou les énergies ne seront plus prises dans le stock, mais dans le flux des énergies renouvelables qui s’épuiseront en même temps que finira notre soleil.
    Faite nous rêver d’une nouvelle révolution industrielle, c’est notre seule chance de nous en sortir, c’est votre seule chance de gagner de façon nette les élections.

  2. Une fois de plus, on se retrouve fasse au comptage entre la police et les organisations syndicale (et ni l’une, ni l’autre n’ont raison ou du moins apportent des preuves).

    Montrez nous par quoi (concrètement, pas des énergies renouvelable inexploitable comme énergie de base, c’est trop vague comme types d’énergie) vous voulez remplacer le nucléaire ?

  3. Si vous ne voulez pas du nucléaire qui est notre richesse nationale , vous voulez par contre nous polluez au CO 2 ? les energies renouvelables actuelles ne fourniront jamais assez d’energie électrique sauf à polluer les paysages .Le nucléaire est parfaitement sûr en France.Je pense que les socialistes font fausse route en s’alliant avec vous.

  4. Bravo, vous venez de faire perdre :
    – Des emplois dans le nucléaire et l’industrie car une électricité plus chère réduira les profits des industriels. Combien, je ne le sais pas plu que vous, mais on peut l’estimer à trop puisqu’on pourrait l’éviter.
    – Plusieurs milliards (oui, 9 zéros) de dividendes d’EDF et d’Areva à l’état qui en a bien besoin en ce moment…
    – Le côté écologique de la filière nucléaire française en supprimant le retraitement, procédé qui permettait d’avoir des déchets très peu volumineux et moins de consommation de combustible, contrairement aux autres pays qui jettent tout en bloc dans des mines de sel comme des idiots (Allemagne par exemple)
    – De l’indépendance énergétique envers la Russie et l’OPEP par exemple
    – L’espoir de réduire les émissions de CO2 rapidement

    Je suis un ingénieur formé pendant 5 ans à l’excellence dans l’ingénierie nucléaire, excellence reconnue dans tous les pays où je suis passé. Je ne souhaite pas me reconvertir dans le démantèlement, ce n’est pas pour détruire ces magnifiques outils industriels que j’ai signé.

    Les verts et l’écologie/économie, c’est vraiment pas la même chose, et personnellement, le fait que des ignares sur un sujet dans lequel je suis expert puissent avoir une influence sur mon futur me révulse et me révolte!

  5. Mais M. Proglio a (déjà !) la ligne téléphonique directe de M. Hollande et peut lui faire retirer (par exemple) le paragraphe sur le MOX, de l’accord fraîchement signé entre le PS et EELV…
    Censurer un accord après signature, ce sont là méthodes de gangsters et cela présage bien mal de la solidité de l’accord. Que va faire Europe-Ecologie-Les Verts face à cette malhonnêteté ?

  6. Alliance avec le PS, n’avez-vous pas de mémoire?
    Entre autres, dernières Elections Régionales, Les Verts Guadeloupe ont intégrés la liste PS de Lurel: 2 Conseillers réduits au silence, mais peut-être ne vous ont-ils rien dit…
    Résultats de la transaction: extension Diesel de la centrale EDF, incinérateur avec Enquête Publique postérieure à la signature des contrats, verre recyclé par concassage pour remblai et non consigne-lavage-réutilisation, centrale EDF de Marie-Galante prévue au charbon à 80%, centrale photovoltaïque au sol d’où herbicides, port en eaux profondes au détriment des fonds marins, collecte des ordures ménagères du Sud-Basse-Terre prenant la route quotidiennement jusqu’à Pointe à Pitre au lieu d’utiliser le transport maritime…
    Et vous comptez sur nos votes, de futurs-cocus???
    Vous vous mentez à vous-mêmes et voulez le soutien des urnes.
    Vous serez anéantis comme les Verts l’ont été ici, et par le même PS, et je ne voterai jamais pour ces gens-là, même si vous êtes leurs alliés.
    Quelles déceptions ! ! !
    pierre

  7. Tout cela est en effet scandaleux.
    Quand sortirons-nous de cet obscurantisme ? Quand il sera trop tard ?

  8. Je regrette que vous ne detaillez pas les chiffres donnes pour la sortie du nucleaire. On a l’impression defavorable que l’ardoise s’elevera a 300M. J’aimerai rappeler qu’il va falloir investir massivement dans le reseau et ceci quelque soit le type d’energie. Qu’il faut egalement prevoir le cout des centrales a demonter. Ce cout ne doit pas beaucoup varier si on les arrete avant ou a leur fin de vie. L’impact est generationel mais le cout est le meme.
    Merci de faire des tableaux, nous verrions que le cout de la sortie du nucleaire n’est qu’un % du total…..

    Mme Duflot, soyez peut etre un peu pedagogue cela aiderait nos compatriotes, et clarifierez le debat. Merci

  9. Mon petit mot condamnant la malhonnêteté des socialistes dans l’accord avec EELV, principalement concernant le MOX, n’a pas été apprécié par la modération et donc non publié ; je m’étonnais aussi de voir aussi peu de commentaires à vos articles, maintenant je comprends qu’il faut être dans la ligne du parti ; j’en tire comme conclusion qu’il nous n’avons probablement pas les mêmes valeurs, contrairement à ce que je pensais jusqu’ici, et je retire votre site de la liste de mes « favoris ».
    Salutations

  10. Sortir du Nucléaire !! Je ne suis pas forcement favorable. je m’explique : Le nucléaire Francais se base sur uranium; Historiquement, ce choix s’explique par la nécessite de produire du plutonium a des fins militaires; Ce choix n’est pas compatible avec un développement durable, car génére de grosses quantité de déchets. Mais réfuter totalement le nucléaire, c’est aussi faire abstraction du nucléaire utilisant non pas de l’uranium, mais du Thorium; L’exploitation du thorium par des réacteurs nucléaires à sels fondu procurent de nombreux avantages par rapport au nucléaire franco francais basé sur l’uranium, entre autre, un volume bien moins important de dechets, une facilité de retraitement des dechets, une grande sureté dans l’exploitation. Ce choix du thorium a été fait par la Chine, l’inde, le royaume uni. En France, on en parle pas; Si sortir du nucléaire, c’est aussi se fermer cette voie, je ne suis pas pour. Sortir du nucléaire unranium , par contre, oui . Mais quel dommage que aucun parti politique n’évoque cette solution énergétique.

  11. Hé ben… beaucoup de commentaires favorables au nucléaire… un long travail reste à faire pour que cette filière d’excellence (SIC !) soit enfin considérée comme une filière dépassée, du passé, tellement elle nous a conduit à une surconsommation d’énergie et a retardé la conversion vers les énergies renouvelableset durables. Bravo à EELV de persévérer, en oubliant l’excellent ingénieur formé pendant ans ! qui en est caricatural (cf. Chat du 16/11). Quant à Mumuth (17/11), a t’il compris les enjeux environnementaux ? la sortie du nucléaire va bien au delà du choix de procédé, de combustible et de volume de déchet.
    Courage.

  12. 3 fois plus d’emploi dans l’énergie renouvelable que dans le nucléaire. Avec quel salaire? Et pour quel prix de revient €/Kw? Quelle source pour la demande energetique de demain qui explosera avec la mutliplication des véhicules éléctriques?
    Une transition, oui, elle sera une necessité tant économique (uranium comme valeur spéculative montante) qu’écologique, mais signer l’arrêt de mort d’un modèle economique fiable et éprouvé sans remplacement des filières est suicidaire.
    Actuellement le nucléaire permet à la France de rentrer beaucoup de devises étrangères (balance commerciale, etc.), dans quel domaine deviendra on aussi efficace pour pallier à ce revenu supprimé?
    L’Eolien? Le solaire? L’Hydraulien? La Biomasse? La Géothermie?
    On peut faire un pari sur l’avenir, c’est très pratique pour ne pas répondre à une problématique, sur le fait que nous pourrions devenir « bons », mais, les paris ne sont pas ce qu’on demande aux politiques, mais aux entrepreneurs.

  13. à tous les pros nucléaire, je ne dirais qu’une chose pourquoi n’allez vous pas avec votre famille habiter ou au moins passer vos vacances à Tchernobyl, savez vous qu’il y a des logements gratuits en grandes quantités pour vous accueillir ainsi que vos enfants… pour vos enfants d’immenses airs de jeux gratuites, des piscines…des forêts à perte de vue, vous pourrez faire de formidables randonnées, ramasser autant de champignons que vous pouvez porter (prévoir de très grands paniers)
    Pour les chasseurs, sangliers, chevreuils, cerfs, lièvres, faisans, perdrix…en quantité et d’une qualité hors normes.
    Les pêcheurs y trouveront une eau de qualité supérieur, remplie de poissons énormes

    Vous pourrez y faire des pique-nique et griller au feux de bois vos prises, cela sans aucune restriction

    Bref le paradis sur Terre
    En primeur…Prochainement ouverture du deuxième centre de loisir avec thalasso au Japon…

    Jean-Luc LUMEN

  14. Le nucléaire est une énergie qui coûtera de plus en plus chère, qui continue de nous faire vivre dans un monde de risque, qui continue de produire des déchets qui coûtera de plus en plus cher sur vos factures.
    L’avenir sera fait de bâtiment autonome en énergie c’est le plus sage.
    Cela permettra de vous libérez des dictatures financières énergétiques que vous continuerez de payer de plus en plus cher toute votre vie.
    Le seul problème c’est que le coût des énergies durables doit être fortement abaissés sinon ça changera difficilement.

    Le crédit d’impôt est un plus mais ne résout pas le problème du coût sur le long terme.
    Calculez par mois combien vous payez vos énergies fossiles durant 40 ans et faites le calcul vous verrez que vous êtes esclavagisé par les systèmes fossiles et qu’il serait bien mieux de payer un panneau solaire et un photovoltaïque 2 fois dans sa vie plutôt que de continuez à payer de plus en plus chers, les autres énergies.(vous n’êtes pas libre)

    Si je restais dans mon appartement de 32 mètres carrés (en étant locataire), chauffé au gaz (copropriété) et alimenté en nucléaire pour l’électricité, je payerais 26 000 euros sur 40 ans de charges énergétiques sans prendre en compte l’augmentation des prix qui sera surement de plus en plus élevé au cours des prochaines 40 années.
    26 000 euros de charges énergétiques en 40 ans pour 32 mètres carrés. lol
    Voici la vérité, alors devenez autonome en énergie . 🙂

  15. 2000 éoliennes peuvent remplacer un réacteur EPR « Greenpeace France, presse de la manche septembre 2009 »

    EPR 1650 MWe ; 24 réacteurs de 900MWe = 21600MWe

    donc il suffit d’installer 26182 éoliennes et le tour est joué.
    A ce jour env 3400 éoliennes sont actuellement en service en France.
    Ce qui revient multiplier par 8 le nombre d’éolienne installée.

    Avec pour se faire 157092 ha au total (emprise au sol 6ha/éolienne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e