| Newsletter | Parlement européen

Pour sortir de la crise, les eurodéputés misent sur le logement social

La commission Emploi et Affaires sociales du Parlement européen vient d’adopter le rapport de Karima Delli, eurodéputée EELV, sur « le logement social dans l’Union européenne ». Véritable guide pour des politiques de logement social ambitieuses et efficaces, ce texte veut démontrer dans quelle mesure ce secteur peut être un levier pour contribuer à sortir de la crise économique, sociale et environnementale.

En pleine crise économique, l’accès à un logement décent n’est plus financièrement abordable pour beaucoup trop de citoyens européens. En 2010, 5,7 % de la population européenne souffrait de privation de logement, et 17,86 % vivait dans des logements surpeuplés ou indécents. Dans ce contexte, le développement du logement social fait partie des bonnes réponses à apporter par les pouvoirs publics pour pallier la défaillance du marché du logement, qui n’est pas capable de satisfaire l’ensemble des besoins en logements.

En adoptant le rapport sur le logement social de Karima Delli, les parlementaires de la commission Affaires sociales rentrent de plain-pied dans un débat qui agite nombre de pays européens. « Ce texte se voulait un aiguillon et un guide pour des politiques de logement social ambitieuses et efficaces : le pari des écologistes est réussi, puisque la plupart de nos revendications ont été acceptées », explique l’eurodéputée écologiste. « Le vote en commission de ce rapport constitue un immense pas en avant pour le logement social et l’Europe sociale. C’est la réponse de l’Europe que des millions de citoyens européens attendent. »

Que dit ce rapport ? Il réaffirme d’abord que le droit au logement est un droit fondamental permettant de garantir la dignité humaine : les Etats européens sont appelés à agir urgemment pour garantir l’accès de tous à un logement décent à un prix ou un loyer abordable. Il demande également la mise en place d’un cadre européen d’action en faveur du logement social, afin de mieux coordonner les politiques nationales de logement. La création d’un Observatoire européen du logement servira cet objectif, puisqu’il permettra un recueil efficace des données statistiques sur le logement et la diffusion des meilleures pratiques.

> Lire la suite sur le site des Verts/ALE au Parlement européen

> Photo : Wikipédia by Nozav

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e