| Actualités | Newsletter

Lionel, encore un effort !

Le rapport Jospin sur la modernisation de la vie politique a permis de mettre sur la table des sujets qui tiennent depuis longtemps à cœur aux écologistes.
Hélas, comme souvent, lorsqu’il s’agit de passer de la réflexion aux actes, on subit un peu de perte en ligne…

Quelques avancées:
Europe Ecologie – Les Verts soutient la proposition qui vise à interdire le cumul des mandats, notamment celui de parlementaire avec celui de responsable d’un exécutif local.
Le statut pénal du chef de l’État devrait évoluer pour que le Président de la république ne bénéficie plus d’une quasi impunité durant l’exercice de son mandat, y compris pour des accusation postérieures à son élection.
La commission propose que la possibilité de participer à l’élection présidentielle soit ouverte à des candidat-es qui collecteraient suffisamment de signatures de citoyen-nes, et non pas seulement des Maires, Conseillers régionaux et généraux et parlementaires.

Mais hélas, on butte sur l’essentiel…
Là où le bât blesse, c’est sur la faiblesse de la proposition qui a été faite sur la part de proportionnelle pour l’élection des Député-e-s: 10% des 577 sièges, soit une liste de 58 député-es.
Nous avons plaidé auprès du Ministre de l’intérieur et du Président de la république en faveur de 100 sièges de Député-es désigné à la proportionnelle (ce qui reste en deçà de notre position idéale, cela va sans dire…)

Si la rénovation de la vie politique française est une urgence, nous constatons globalement que les ambitions de l’actuelle majorité sont limitées en la matière.
La réforme territoriale actuellement en discussion est, là encore, assez éloignée des changements que nous savons nécessaires. Nos revendications sont connues: scrutin proportionnel direct à tous les scrutins (y compris pour les intercommunalités, et refus du scrutin majoritaire bi-nominale pour les élections départementales), autonomie financière et fiscale des collectivités, renforcement de l’axe régions-intercommunalité, régionalisme différencié,…
Bref, il est urgent de sortir de la dualité actuelle: féodalité territoriale / jacobinisme, pour proposer une véritable acte III de la décentralisation liée à une modernisation réelle de la vie politique, impliquant la fin du cumul de mandats et une réforme du statut de l’élu).

David Cormand (@DavidCormand), délégué aux élections, aux élu-e-s et aux Relations extérieures

Une réflexion au sujet de “Lionel, encore un effort !

  1. Je tiens à votre disposition une critique constructive d’un citoyen normal sur le travail ump/ps/? piloté par Lionel Jospin. Je n’ai pas trouvé place ici pour exposer d’autres réflexionx sur le contenu du travail de cette commission. Et les manques ne manquent pas dans une perspective de remonter la pente du degré de confiance des citoyens vis à vis des élus.
    Daniel Calvignac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e