| Municipales 2014 | Newsletter

Unir Montreuil avec Ibrahim Dufriche Soilihi

Fidèle à ma promesse lors de l’assemblée générale d’“Ensemble pour Montreuil“ lundi soir, je reviens vers vous pour vous rendre compte des rencontres de mardi (et de la nuit précédente) qui nous ont amené à conclure un accord historique pour la gauche et les écologistes à Montreuil.

En effet, au terme de longues heures d’échanges, (intenses !… Ce qui ne facilite pas la disponibilité pour répondre aux très nombreuses interpellations militantes par téléphone ou SMS pendant les négos !) avec nos partenaires potentiels, en vue d’organiser les conditions favorables de réalisation d’une large liste d’union de rassemblement des forces de la gauche démocratique et écologistes à Montreuil, nous sommes parvenus à un accord qui ouvre une nouvelle page de l’histoire de la gauche politique et écologiste dans notre ville.

Je voudrais à cet instant, remercier et saluer chaleureusement Dominique Voynet, dont le travail colossal de gestion de la ville pendant six ans, et dont le « grand » geste de retrait a suscité un immense sursaut citoyen, qui a donné naissance à un mouvement inégalé dans l’histoire des mobilisations citoyennes dans les villes. “Unir Montreuil“ exprime notre volonté de mettre en œuvre un projet qui suscite un désir collectif dans un climat apaisé, tous les espoirs sont permis dans une démocratie vivante !

Non seulement le bilan de Dominique Voynet est positif, mais de plus sa rébellion, contre les formes dévoyées de l’action politique a produit un sursaut au-delà des formations politiques que sont Europe Écologie Les Verts, mais aussi dans l’ensemble de la gauche dans notre ville. La formalisation d’un accord aujourd’hui, pour désormais gérer la ville dans un partenariat nouveau, entre les trois grandes familles de la gauche : écologiste, communiste, socialiste est un fait historique d’autant plus remarquable, que nous savons les dégâts des sempiternelles divisions antérieures qui nuisaient à la bonne respiration démocratique de la ville.

Bien sûr, nous regrettons que RSM n’ait pas su saisir la portée de ce mouvement de rassemblement et a préféré faire cavalier seul alors que notre main était tendue. Mais ce mouvement est désormais en marche !  Un cadre commun, véritable contrat municipal pour une majorité de gauche et écologiste, solide et engagée pour le renouveau de Montreuil au service des Montreuillois-e-s, a été élaboré. Il intègre nos objectifs de prendre des mesures fortes pour répondre aux exigences du quotidien, aux besoins de logement, d’emploi, d’éducation et de solidarité avec les habitants.  Le socle de notre union, est bien la solidarité et la nécessité de la transition écologique, c’est l’innovation et la défense du service public au service des Montreuillois-e-s, de leurs intérêts et de leurs besoins.

Dans cette perspective, nous avons obtenu que la visibilité de la mouvance écologiste dans la prochaine municipalité se fasse à un haut niveau. C’est ainsi que Véronique Bourdais, adjointe à la tranquillité publique dans l’actuelle municipalité de Dominique Voynet, sera en numéro 2 sur la liste, tandis que je serai, moi-même, Ibrahim Dufriche-Soilihi, en troisième position, en vue d’accéder au poste de premier adjoint, poste que Patrice Bessac m’a pressé d’accepter en dépit de mes intentions !

Nous avons également obtenu, conformément à nos demandes de respect de la proportionnelle, 19 postes sur cette liste d’“Unir Montreuil“, dont sept postes d’adjoints, transports et mobilités, Innovation économique sociale et solidaire, développement territorial et politique de la ville ; personnes âgées ; solidarité internationale et migrants ; sports ; commerce-artisanat tourisme. De plus, trois conseiller-ère-s délégué-e-s dont celui, transversal, de la transition écologique et celui de la médiation et de la cohésion sociale. Au niveau de la Communauté d’agglomérations, deux vice-présidences et un-e conseiller-ère délégué-e seront fléché-e-s en direction de candidat-e-s issu-e-s de notre liste “Ensemble pour Montreuil“. Notre ambition pour une ville écologique, solidaire et innovante, marque donc ce soir une nouvelle étape, vers la possibilité d’accéder à une gestion globale de la ville. “Ensemble pour Montreuil“, est désormais au sein de la liste d’union “Unir Montreuil“, nous allons donc consolider notre ambition historique de transformation sociale et écologique, en le faisant conformément à nos souhaits largement exprimés hier soir, d’articuler l’action politique des futur-e-s élu-e-s avec l’action militante. Dimanche 30 mars, dans les urnes, nous dirons avec notre bulletin de vote de la gauche rassemblée “Unir Montreuil“, cette volonté inébranlable. Et d’ici là, nous allons convaincre et convaincre encore.

Ibrahim Dufriche Soilihi 

lecitronvertmontreuil.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je veux
être tenu-e informé-e